Actualité

Mission de la Cedeao : Boni Yayi s'est envolé hier pour la Guinée sous tension depuis mardi

L’investigateur 7/07/2022 à 12:07

Nommé nouveau médiateur de la CEDEAO dimanche dernier, l’ancien président du Bénin Boni Yayi s’est envolé hier pour la Guinée. Objectif, se rendre au pays du colonel président, Mamady Doumbouya afin de proposer sa mission de bons offices, et ceci pour un retour au calme.

Le nouveau médiateur de la CEDEAO en Guinée est d’ores et déjà d’attaque. Selon les informations de Frissons Radio, Boni Yayi s’est envolé hier pour Conakry avec escale à Dakar d’où il partira pour la Guinée. Dans sa nouvelle mission, Boni Yayi jouera de sa diplomatie afin de concilier les différentes parties qui se regardent désormais en chiens de faïence, pour un retour au calme avant tout dans ce pays et la remise de pouvoir aux civils.

| Lire aussi : Burkina : la junte au pouvoir officialise l’arrivée de Blaise Compaoré (communiqué)

Car, après le coup d’Etat, les militaires au pouvoir semble-t-il, jouent la montre. Après plusieurs mois, ils n’ont pas encore sorti un chronogramme fixe annonçant les élections dans un bref délai. Pire les manifestations dans les rues ont été interdites jusqu’à la fin de la transition. Une décision souce de tension puisqu’après l’interpellation brutale de trois leaders du Front National pour la Défense de la Constitution mardi dernier, un face-à-face violent entre les forces de l’ordre et les manifestants, s’est déclenché. Les contestataires opposés à l’arrestation de trois de leurs leaders perturbent toujours la circulation sur la route Le Prince. En réalité, les civils dénoncent la volonté de la junte de vouloir confisquer leurs droits et libertés pour retarder la restauration de l’ordre constitutionnel. Bilan des manifestations, on parle de plusieurs blessés dont 17 policiers.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer