Bénin

Mono : le centre de composition du collège catholique de Lokossa n'accueille pas les candidats au BEPC

Rollis HOUESSOU 13/06/2022 à 15:19

Le centre de composition du collège catholique de Lokossa a été temporairement fermé cette année et donc ne pourra pas accueillir les candidats à l’examen du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC). Pour cause, la diminution de l’effectif au plan départemental.

Jusqu’à nouvel ordre, le centre de composition du collège catholique de Lokossa ne pourra plus accueillir des candidats à l’examen du BEPC. Selon le document statistique consulté par L’Autre Figaro, la direction départementale des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle du Mono a justifié cette décision par la baisse de l’effectif des candidats à cet examen cette année dans le département du Mono. « Le centre de composition du CPEG Catholique St Pierre Claver de Lokossa a été fermé provisoirement cette année à cause de la diminution de l’effectif des candidats dans le département », indique le document.

| Lire aussi : De Chacus : ‘’Nous assumons tous, parce que nous n’avons jamais été sérieux’’, réaction du président de la Fbf à la défaite des Ecureuils et à l’agression de leur bus

Le document de la direction départementale des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle du Mono explique qu’« Après la clôture des inscriptions, l’étude des dossiers des candidats et l’attribution de leurs numéros de table, le nombre de candidats retenus dans le département du Mono pour passer l’examen du BEPC, session normale de juin 2021, est de 5621 contre 6767 l’année dernière soit une diminution de 1146 Candidats donc un taux de régression de 20,38% par rapport à l’effectif de l’année passée. Sur les 5621 candidats il y a 2635 filles, soit 46,87% contre 2986 garçons dont un (01) malvoyant ». Toute chose qui motive la fermeture temporaire de ce centre.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer