Actualité

Moscou : l’Ambassadeur Okounlola-Biaou présente ses lettres de créances au Président Poutine

L’investigateur 2/12/2021 à 19:09

L’Ambassadeur du Bénin près la Fédération de Russie Monsieur André OKOUNLOLA-BIAOU a présenté, mercredi 1er décembre 2021 au Kremlin, ses lettres de créances au Président Vladimir POUTINE. Après cette cérémonie protocolaire, le Président russe Vladimir POUTINE a prononcé un discours.

Dans son adresse à l’assistance, le Président POUTINE s’est réjoui de l’excellente qualité des relations d’amitié et de coopération entre le Bénin et son pays. Il a exprimé la disponibilité de la Russie a exploré avec le Bénin, de nouvelles pistes de coopération afin d’établir un partenariat encore plus avantageux.

| Lire aussi : Commune de Dassa : la session convoquée par le maire Fagnon boycottée

Cette volonté du Président russe épouse parfaitement la vision du Chef de l’État, le Président Patrice TALON, celle de matérialiser désormais par des résultats concrets et tangibles, l’ambition des deux pays à écrire de nouvelles pages dans le cadre du renforcement de leurs relations.

| Lire aussi : Bénin : 21000 aspirants déposent la craie dès lundi pour trois motifs

Lors d’une cérémonie conviviale, en marge de la présentation de ses lettres de créances, l’Ambassadeur OKOUNLOLA-BIAOU a indiqué que le Bénin entend optimiser sa coopération avec la Russie dans les domaines d’intérêt commun. Il a, par ailleurs, ajouté que sa mission sera d’œuvrer à atteindre cet objectif en positionnant davantage le Bénin, au travers d’un alliage stratégique entre ses priorités de développement et le champ des ‘’possibles’’ à explorer avec la Russie.

| Lire aussi : Abomey-Calavi  : trois sœurs poursuivies pour exercice illégal en pharmacie

Monsieur André OKOUNLOLA-BIAOU a précisé que le Bénin reste résolument engagé sur la voie du développement durable dont le but ultime est de léguer aux générations futures un pays moderne et attractif aux investissements.

Source : gouv.bj




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer