Niger : environ 50 morts dont 40 terroristes dans un affrontement

Bénédicte BANKOLE 13/07/2021 à 17:51

Selon un communiqué du gouvernement, les autorités nigériennes ont annoncé le dimanche 11 juillet 2021, que les forces armées ont neutralisé lors d’un affrontement au moins une quarantaine de terroristes dans la région agitée de sud-ouest du pays.

L’attaque a eu lieu quand les assaillants ont pris d’assaut le village de Tchoma Bangou près de la frontière avec le Mali et du Burkina Faso. Ils étaient une centaine de terroristes lourdement armés et se déplaçaient à moto.

Lire aussi : Bénin : le CQ de Dantokpa mis sous convocation dans une affaire

Selon le ministre nigérien de la défense, la riposte farouche du côté des forces de l’ordre a obligé les assaillants à prendre la fuite. ‘’La réaction rapide et vigoureuse des Forces de défense et de sécurité a permis de repousser l’attaque et d’infliger de lourdes pertes à l’ennemi’’ a indiqué le ministère de la défense. Au moins 40 terroristes ont été neutralisés par l’armée indique le communiqué.

Lire aussi : Sessimè : ses confidences sur les critiques liées à son célibat, ses envies de se suicider

Plusieurs motos ont été saisies et une cache d’armes dont des AK47 et mitrailleuses, a également été découverte. La même source précise que cinq civils et quatre soldats ont également été tués dans les combats. Tchoma Bangou est située dans la région de Tillabéri, frontalière du Mali et du Burkina Faso, une zone dite des trois frontières qui est régulièrement la cible de groupes djihadistes.

Lire aussi : Criet  : ils sont attendus dans 03 gros dossiers chez le juge d’instruction cette semaine

Tillaberi est en état d’urgence depuis 2017. Les autorités ont interdit la circulation des motos jour et nuit pendant un an et ont ordonné la fermeture de certains marchés soupçonnés d’approvisionner des terroristes, rapporte Ivoir web Tv



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook