Bénin

Œuvres sociales : Moïse Kérékou change la vie de Sakina Harouna, l’héroîne de Woria

L’investigateur 12/01/2021 à 16:36

Occupé depuis plusieurs mois par ses activités à l’international, l’ambassadeur Moïse Kérékou a profité de ses vacances de fin d’année pour soutenir et porter assistance à Sakina Harouna qui a sauvé cinq personnes de la noyade à Woria en août 2020. Moïse Kérékou lui a construit une boutique d’une valeur de 1, 3 million et lui a remis hier lundi 11 janvier 2021 à Tchachou, une enveloppe financière de 1 million pour l’aider à lancer son commerce.

C’est un acte de grande générosité posé par Moïse Kérékou. Revenu au pays après maintes pérégrinations, le doublement ambassadeur- de paix et ancien plénipotentiaire du Bénin près la Turquie- a tenu à honorer l’acte de bravoure de Sakina Harouna qui a sauvé en août dernier, cinq personnes de la noyade dans les eaux d’Okpara à Woria.

Lire aussi : Ahossi  : des morts après l’envahissement du Capitole par des partisans de Trump

Pour ce service rendu à la nation et à l’humanité, Moîse Kérékou a tenu personnellement à lui témoigner sa reconnaissance après celles du chef de l’Etat, de l’ancien président Boni Yayi et de maintes bonnes volontés. Hier, l’ambassadeur s’est déplacé à Tchachou pour inaugurer la petite boutique qu’il avait construite et fait don à Sakina. L’ambassadeur si soucieux de l’épanouissement de la jeunesse a tenu à faire des dons pour aider Sakina à se prendre en charge.

En dehors de la boutique construite, l’ambassadeur lui a remis un chèque de un million pour l’aider à lancer son commerce. « Je suis venu saluer aujourd’hui le courage, l’acte de bravoure qu’a posé Sakina en sauvant du fleuve Okpara cinq vies. C’est ce qui m’a motivé à lui faire cette boutique qui lui permettra de commencer son commerce et envisager l’avenir avec beaucoup de joie », explique le donateur. Très émue par ce geste de solidarité à son endroit, Sakina n’a pas manqué de remercier son donateur. « Je remercie du fond du cœur, Moïse Kerekou.

Lire aussi : Présidentielle 2021  : les parrains reçoivent déjà leur formulaire

Jamais je n’oublierai cet homme. Que Dieu le récompense et fasse de lui, un homme aimé de tous », a-t-elle affirmé. Mais en dépit de ce don, Sakina Harouna a un dernier souci.

Elle a des difficultés à solder le paiement de la parcelle qu’elle a achetée et sur laquelle est bâtie la boutique car jusqu’à ce jour, elle n’arrive pas à entrer en possession des 2 millions que le gouvernement a dit lui octroyer. Moïse Kérékou a promis aussi l’aider dans ce sens afin qu’elle soit propriétaire à part entière de cette parcelle où est construite sa boutique à Tchachou.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook