Bénin /coopération nord-sud

ORSINI PIC du Vénézuéla fait citoyenne d’honneur de la commune d’Adjohoun

L’investigateur 15/01/2020 à 08:44

Sous l’impulsion de son maire Roland Da Hefa, la commune d’Adjohoun a lancé les grandes manœuvres pour asseoir son développement. Le mardi 14 janvier, son premier responsable a reçu l’ambassadrice du Vénézuela près le Bénin ORSINI PIC. Une visite dont les premières retombées témoignent du coup de maître, réalisé par sa première autorité.

Après un bref entretien avec le locataire de l’hôtel de ville d’Adjohoun, son excellence Belén Teresa ORSINI PIC, accompagnée d’une forte délégation, notamment les cadres de la mairie, les conseillers communaux, a visité les collèges d’enseignements généraux (CEG) d’Adjohoun Centre, de Démè, d’Azowlissè, l’hôpital de zone et le palais royal. A chaque étape de sa tournée dans les collèges, la diplomate vénézuélienne a échangé avec les apprenants et les responsables aux fins de toucher du doigt, les réalités qu’ils vivent, puis recevoir leurs doléances. A Démè, un Collègue nouvellement construit, elle a fait don de quelques matériels didactiques et a promis revenir pour un appui d’envergure.
A l’hôpital de zone, l’ambassadrice ORSINI PIC s’est entretenue avec le directeur après la visite des locaux. Outre les doléances du responsable de cet hôpital, la représentante de la République bolivarienne près le Bénin a offert trois bourses d’études en médecine à la commune d’Adjohoun. Elle a bouclé cette journée de travail par une visite au palais royal. Occasion pour elle d’être reçue par le roi central de la vallée, sa majesté Signon Oba Adékiloumon. Très honorée de cette visite, le roi a prié pour son hôte et l’a exhortée à plaider en faveur de la commune d’Adjohoun auprès des municipalités du Vénézuéla.
« Je suis très impressionnée par le travail abattu par la jeune équipe de la mairie et très honorée de la sympathie de toute la population que nous avons visitée. Je me sens comme chez moi, ici à Adjohoun. Nous avons pris note des doléances et pensons créer des jumelages entre la mairie d’Adjohoun et des mairies du Vénézuela en vue du développement de la commune d’Adjohoun », a déclaré son excellence Belén Teresa ORSINI PIC.

l’Ambassadrice aux côte du Maire et du roi de la Vallée

« Notre ambition pour la commune est en train de prendre tout doucement. Nous sommes en train de faire une expérience merveilleuse. Vous savez qu’à côté de l’appui que l’Etat central nous donne, il faille que le maire aille frapper à d’autres portes pour moissonner et compléter cet appui pour mieux travailler pour le mieux-être de ses administrés », a déclaré l’édile d’Adjohoun, le maire Roland Da Hefa.
Pour sceller ce partenariat entre le Vénézuela et la commune d’Adjohoun, l’ambassadrice ORSINI PIC a été élevée au grade de citoyenne d’honneur de la commune par le maire. Une distinction qui a reçu l’aval de sa majesté Oba Adékiloumon qui a promis l’élever au rang de princesse de la cour royale, les jours à venir.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook