Bénin

Ouémé : 11 personnes interpellées pour exploitation illégale de carrières de sable

Bénédicte BANKOLE 23/08/2021 à 11:48

Suite à une opération de contrôle, la brigade mobile de contrôle (BMC) a procédé à la fermeture de cinq sites d’exploitation illégaux de carrières de sable dans le département de l’Ouémé le jeudi 19 août dernier. L’opération a également permis l’arrestation de 11 présumés exploitants frauduleux de carrière et l’arraisonnement de plusieurs camions.

C’est suite à une descente inopinée de la Brigade mobile de contrôle (Bmc) sur les sites d’exploitation des ressources minières présidée par le préfet du département de l’Ouémé Marie Akpotrossou et placée sous la tutelle du ministère en charge des Mines, que ces cinq sites d’exploitation clandestine et illégale de carrières de sable ont été fermés dans ce département.

| Lire aussi : Bénin : recours contre le chef de l’"Etat, Vlavonou et Adossou pour violation de la loi

Il s’agit des sites d’Akpo à Adjohoun, d’Atchabita et de Damè Wogon à Bonou ainsi que de Louho à Porto-Novo. Il faut noter qu’au cours de cette descente plusieurs camions de sable ont été arraisonnés et 11 personnes interpellées et gardées à vue. Selon La Nation, ces camions chargés de sable ont été arraisonnés après contrôle systématique de la fiabilité de leurs tickets, bons de chargement et autres pièces comptables. Les 11 personnes présumées exploitants frauduleux de carrières répondront bientôt de leurs actes devant les autorités judiciaires.

| Lire aussi : Allada : 04 cybercriminels dont un vulcanisateur interpellés

La BMC a agit ainsi face à cette situation, car outre la clandestinité des activités, plusieurs autres cas d’irrégularités créent des manques à gagner pour l’Etat et une concurrence déloyale aux exploitants régulièrement autorisés à opérer sur le terrain. La même source informe que cette moisson montre toute la pertinence de l’opération visant à décourager les exploitants indélicats conformément à l’arrêté 2021-n°10 – 058/Sg/Spat/Sa 001Sg21 portant création, attributions, organisation et fonctionnement de la Brigade mobile de contrôle des carrières d’exploitation de ressources minières dont le sable, la latérite, le gravier roulé, les pierres et les substances précieuses dans le département de l’Ouémé.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook