Culture

Ouidah : Madame Yolande Francisco promeut la culture à travers un Festival de danse

L’investigateur 23/03/2021 à 21:40

La commune de Ouidah a abrité les 19 et 20 mars, la 5ème édition du Festival National de Danse Hwendo Miton" (FENDAH). L’événement a été parrainé par le maire de la commune, Christian Houétchénou et Madame Yolande Francisco élue communale, en sa qualité de marraine.

Deux jours de danse et de folklore pour les participants et initiateurs du Festival National de Danse Hwendo Miton" (FENDAH) qui a eu pour thème : « la danse et la Promotion artistique au service du développement économique et culturel d’une nation ». Il n’en fallait pas plus. Car, selon la marraine, madame Yolande Francisco dans son discours, « la danse et le folklore jouent un rôle dans les communautés ». Avec la présence des distingués invités et autorités politico-administratives tels que le représentant du Ministre de la Culture et du Tourisme, Mme Olga AKITOBI, première Adjointe au Maire de Sakété, Mr Sédami Gatien ADJAGBONI, 2ème Adjoint au Maire de Cotonou, M. Christian Houétchénou, Maire de Ouidah, Romain Da Costa, Président Mondial du Haut Conseil des Béninois de l’Extérieur, Gérie Tchiakpe, Président de l’Association Espoir Zokpodoté, la marraine de l’événement s’est dit honorée.

Lire aussi : Bembèrèkè  : une mère de 04 enfants se donne la mort par pendaison

Il n’en fallait pas plus. Car, selon la marraine, madame Yolande Francisco dans son discours, « la danse et le folklore jouent un rôle majeur dans les communautés ». Avec la présence des distingués invités et autorités politico-administratives tels que le représentant du Ministre de la Culture et du Tourisme, Mme Olga AKITOBI, première Adjointe au Maire de Sakété, Mr Sédami Gatien ADJAGBONI, 2ème Adjoint au Maire de Cotonou, M. Christian Houétchénou, Maire de Ouidah, Romain Da Costa, Président Mondial du Haut Conseil des Béninois de l’Extérieur, la marraine de l’événement s’est dite honorée.

De leur rôle fédérateur en passant par celui de générateur de revenus à toute communauté, Madame Yolande Francisco a fait ressortir les traits caractéristiques de ce volet des arts et cultures tout en insistant sur les valeurs ajoutées qu’ils représentent, avant de conclure qu’ils participent au développement d’une nation. Raison pour laquelle les Nations-Unies y consacrent assez de moyens financiers et les insèrent dans leur programme d’action. Tandis que, le Président TALON quant à lui, concède au domaine du Tourisme et des arts et culture, une part colossale dans son budget relatif aux investissements dédiés au PAG.

« … je voudrais réitérer encore mes remerciements à l’Association Espoir Zokpodoté d’avoir bien eu l’amabilité de m’inviter et de faire de moi la Marraine de leur ballet. », a déclaré la marraine.

Lire aussi : Scrutin du 11 avril : Talata après sa rencontre avec le PRD, les assurances de Me Adrien Houngbédji

Profitant de l’occasion, elle a ouvert une parenthèse pour appeler les Béninois à observer des comportements susceptibles de promouvoir la paix en ces moments sensibles qui coïncident avec la tenue des élections du 11 avril prochain.

« Dans cet élan, je voudrais solliciter vos prières pour le bon déroulement de l’élection présidentielle dans une ambiance pacifiée et chaleureuse d’une part et d’autre part pour accorder un beau suffrage à notre champion national, notre frère, notre père, son Excellence Patrice Athanase Guillaume, Candidat à sa propre succession et natif de Ouidah afin de lui permettre de poursuivre ce que nous avons entrepris ensemble afin de conduire notre pays vers l’émergence économique, sociale et culturelle fulgurante. », a-t-elle souhaité



Culture


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook