Visé par un mandat

Outre l’Espagne, voici le second pays qui peut accueillir Guillaume Soro

L’investigateur 24/12/2019 à 21:07

Sous la menace d’un mandat d’arrêt international, l’ancien président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro est retourné illico en Espagne. Déjà sur le vieux continent, il devrait en principe retourner en France où séjourne une partie de sa famille, rapporte Bénin Times. En disgrâce avec les autorités actuelles de Côte d’Ivoire, le président du Mouvement populaire patriotique ivoirien, Guillaume Soro attendu dans son pays hier, n’a pas pu atterrir à l’aéroport international Félix Houphouët Boigny. Son jet privé s’est détourné vers le Ghana. Prié par les autorités ghanéennes de rebrousser chemin, son avion a dû quitter l’aéroport Kotoka la nuit tombée en direction d’Espagne. « Le président Guillaume Soro est revenu en Europe et il se trouve actuellement en Espagne ». Il devrait regagner la France « d’autant qu’une partie de sa famille vit en France », a confié Franklin Nyamsi, l’un des conseillers à rfi.
Attendu par ses partisans à son domicile le lundi 23 décembre 2019, il ne viendra jamais. Et pire, ses soutiens ont été dispersés sous l’effet des gaz lacrymogènes par les forces de l’ordre. Sa maison, prise d’assaut et encadrée par un important dispositif sécuritaire.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer