Bénin

Plainte à l'ONU : des détenus ont décodeurs canal+, Madougou n'en a pas (avocats)

L’investigateur 6/08/2021 à 17:06

Loin du prétoire de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme Criet, la défense de l’ancienne ministre Réckya Madougou mène aussi le combat pour sa libération.

Dans une lettre adressée au Groupe de travail de l’ONU le vendredi 23 juillet 2021, les avocats de l’opposante Réckya Madougou ont signalé des faits jugés comme étant des dysfonctionnements ou atteinte aux droits de leur cliente.

Lire aussi : Madougou : l’ONU saisie sur ses conditions de détention par ses avocats

Entre autres, ils ont mentionné dans leur document que l’ancienne ministre est privée de son droit à l’information. " Le poste de radio dont elle disposait dans sa cellule lui a aussi été brutalement et inexplicablement retiré". Pour son Conseil, pendant qu’elle ne détient plus de poste transistor afin de s’informer depuis sa cellule, d’autres prisonniers en jouissent et mieux d’ailleurs. Ils l’ont mentionné. "....alors que d’autres détenus bénéficieraient de téléviseurs et de décodeurs Canal+", ont-ils signalé au Groupe de Travail de l’ONU.

Lire aussi : Lettre à l’ONU : liste des avocats de Madougou ayant visé le document

Pour la défense tout ceci constitue une atteinte aux droits à l’information de leur cliente. Plus est, ils ont ajouté d’autres faits qu’ils jugent discriminatoires. Ils ont parlé également des visites des membres de la famille à leur fille en prison, interdites en dehors de sa maman.

Lire aussi : Madougou : la demande de mise en liberté provisoire de l’ex-ministre rejetée par la Criet

Rappelons que le document adressé au Groupe de Travail de l’ONU vise à demander aux Nations-Unies d’ordonner la libération sans condition de l’opposante d’une part, et à informer le Groupe de Travail, quitte à lui de diligenter une enquête aux fins de constater ce que les avocats appellent dysfonctionnement au sujet de la détention de leur cliente. Le document a été visé par cinq avocats.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook