Bénin

Policiers républicains : ‘’Nous les recherchons déjà à notre niveau’’, le porte-parole à propos de la fouille des téléphones

L’investigateur 8/11/2021 à 13:54

Les choses vont très vite dans « l’affaire de fouille abusive » des téléphones portables des citoyens par des policiers. Après la mise en garde du Directeur général de la police républicaine (Dgpr), Soumaïla Yaya, à travers la publication d’un communiqué ce dimanche, le porte-parole de la police, le colonel Roger Tawès a annoncé des sanctions contre les policiers qui s’adonnent à cette pratique.

Les policiers qui se permettent de fouiller les téléphones des citoyens, sans aucune règle légale, sont activement recherchés. C’est ce qu’a annoncé, le porte-parole de la police Républicaine, le Colonel Roger Tawès au micro de Frissons Radio :" Nous les recherchons déjà à notre niveau. Ceux à qui ils ont déjà fait ça, doivent se plaindre. On va les rechercher, ça c’est la moindre des choses. Dénoncez-les de façon suffisante et vous verrez que la procédure subséquente va suivre.", a-t-il déclaré.

| Lire aussi : Bénin : un homme perd 04 doigts au cours d’une violente altercation à Banikoara

À l’en croire, ces policiers ont entrepris cette action de façon unilatérale sans recevoir aucun ordre de la part de la hiérarchie :" Personne ne leur a demandé de fouiller le téléphone portable des gens’’, a tempêté le porte-parole. Selon ses déclarations, la fouille d’un téléphone portable par la police peut se faire dans les règles légales en la matière :" On ne peut fouiller le téléphone des personnes que lorsqu’ils font l’objet d’une recherche judiciaire ou dans le cadre d’une enquête », a-t-il conclu, annonçant des sanctions contre ces policiers pour abus de pouvoir.

Rollis Houessou




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook