Bénin

Présidentielle 2021 : Djènontin exprime des craintes au nom du parti de Yayi

L’investigateur 26/11/2020 à 09:43

Valentin Djènontin ne croit pas à la sincérité du chef de l’État. Il estime que Patrice Talon est en passe de désigner le candidat du parti « Les Démocrates » à la présidentielle 2021.

En exil à Paris depuis deux ans, Valentin Djènontin a suivi les déclarations du Président Patrice Talon lors de sa tournée nationale. Il ne fait pas foi aux déclarations du chef de l’État quant à la participation de l’opposition à la présidentielle de 2021. « Les démocrates qui redoublent d’efforts depuis quelques jours auront leur récépissé », a rassuré Patrice Talon dans le septentrion avant d’ajouter qu’ils iront aux élections présidentielles s’ils le souhaitent ».

| Lire aussi : Football  : l’ancien footballeur Maradona est décédé d’un arrêt cardio-respiratoire|

Selon Valentin Djènontin, Patrice Talon est tout sauf sincère dans ses propos. « Effectivement le récépissé va être donné, mais ça va être un récépissé donné comme ce qu’il a fait avec FCBE. Que les Démocrates sachent, aucune loi ne dit qu’il faut être parti politique avant d’aller aux élections », a-t-il prédit dans un débat en live sur Facebook, dimanche 23 novembre. Très critique comme jamais depuis la France, l’ancien garde des sceaux de Boni Yayi estime que « c’est une fausse lecture de dire qu’il faut d’abord être un parti pour être candidat ».

Comme tous les autres ténors de l’opposition, Valentin Djènontin pense que le parrainage est une chicane savamment inventée pour empêcher l’opposition de prendre part à la présidentielle.

Lire aussi : Football  : voici le parcours du célèbre footballeur Maradona, décédé ce mercredi

« Aucun parrain aujourd’hui au Bénin, aucun maire, aucun député ne peut dire qu’il peut parrainer qui que ce soit si ce n’est pas l’onction de Patrice Talon », a juré l’ex-ministre de Boni Yayi. Comme dans le secret des dieux, il déclare que « Talon va désigner pour Les Démocrates, un candidat lui-même. Allez écrire ça. Talon a déjà son candidat pour les Démocrates. Si les Démocrates devraient aller aux élections, le vrai candidat que les Démocrates vont désigner ne sera pas celui-là. Il n’aura pas de parrainage. Donc, le faire-valoir que Talon va leur plaquer, c’est lui qui aura le parrainage ». Désespéré, Valentin Djènontin croit que les carottes sont déjà cuites surtout avec une liste électorale actualisée par la mouvance présidentielle sans un regard de l’opposition.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook