Bénin

Présidentielle 2021 : la PADeM-Bénin rend hommage aux journalistes après la couverture médiatique

L’investigateur 16/04/2021 à 14:42

Au nombre des acteurs clés du processus ayant conduit à la réélection du Président Patrice Talon au terme du scrutin du 11 Avril 2021, figurent les professionnels des médias. Si depuis le dimanche dernier, des réactions se succèdent pour saluer le bon déroulement du scrutin et féliciter le Chef de l’État, le rôle capital et très indispensable des professionnels des médias dans la conduite de ce processus revêt une importance particulière pour la Plateforme des acteurs pour le développement des médias (PADeM-Bénin).

A la faveur d’un entretien accordé à l’équipe de rédaction de la chaîne de télévision numérique, Challenge Web TV hier, jeudi 15 Avril 2021, le Président de la PADeM-Bénin, Basile Tchibozo a rendu un hommage mérité et exceptionnel aux acteurs des médias pour le travail titanesque et professionnel dont ils ont fait montre au cours dudit processus. « La presse était présente pendant la période pré-électorale, pendant la campagne elle-même et au niveau des résultats pour accompagner les acteurs politiques.Elle a joué de façon constante son rôle.

Il n’a pas été dit que la presse a été prise en défaut, d’être instigateurs des violences en ce qui concerne cette élection. Même quand certains acteurs de la vie politique ont lancé des violences, la presse était là, mais elle n’a jamais prêté ses micros, ses caméras même ses plumes pour faire écho systématiquement de ces actes de violences. Ça veut dire qu’elle a fait montre de déontologie, de professionnalisme », a salué le Président Basile Tchibozo. Pour le Directeur général du groupe de presse Le Challenge, les professionnels des médias ont certes joué un rôle de partialité communicationnelle, mais aucune dérive pour appeler à la diabolisation et à la destruction du Bénin n’a été observée au cours de la période.

Lire aussi : Célébration de la journée internationale des filles : Les hommages de Yolande Francisco aux futures mamans En marge de ces reconnaissances élogieuses adressées aux hommes de la presse, le Président de la PADeM-Bénin a également au cours de l’entretien, formulé des doléances à l’endroit du Chef de l’État. Dans sa posture de porte voix des acteurs des médias du Bénin, l’ancien Président du CNPA-Bénin, après avoir félicité le Chef de l’État pour sa brillante réélection, a fait part des attentes de la presse pour le nouveau quinquennat du Chef de l’État dont le programme de société est baptisé "Le développement ça y est !". Pour le Président de la PADeM-Bénin, ce "développement ça y" pour la santé, l’agriculture, l’énergie, les infrastructures, doit être de même pour la presse. Lire aussi : Zul-Kifl Salami : un important message de l’ancien ministre aux Béninois

« Après avoir pris des mesures conservatoires et après avoir fait des diagnostics, il est tant maintenant de poser la thérapie. La presse doit avoir un bon visage aujourd’hui parce que les difficultés sont énormes, la précarité est totale. Il faut qu’il s’occupe des acteurs des médias, il faut que le Chef de l’État s’occupe des enfants des professionnels des médias pour propulser les projets structurants de la corporation », a lancé le Président Basile Tchibozo tout en insistant sur la professionnalisation des hommes de médias, la régie publicitaire, la centrale d’achat, la défiscalisation des entreprises de presse et la mise en œuvre du Fadem.
Dieudonné S.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook