Bénin

Présidentielle d’avril : Ganiou Soglo justifie sa candidature par sa colère contre la 8ème législature

L’investigateur 1er/02/2021 à 12:42

Deuxième sur la liste des candidats qui ont déposé leur candidature ce matin, l’ancien ministre des sports, Ganiou Soglo a justifié ce qui a motivé son acte.

« Je ne saurais cautionner la relecture en procédure d’urgence de la constitution vers 02 heures du matin par des personnes auxquelles je ne reconnais aucune légitimité ».

Plus loin, il ajoute : « je suis candidat parce que la constitution du 11 décembre me le permet ».

Lire aussi : CAF  : Ahmad Ahmad reprend service à la tête de la Confédération africaine de football

Il ne devrait pas en être autrement parce que le fils de l’ancien président de la République, Nicéphore Soglo, est lui aussi remonté contre le régime ne place. Ses prises de position depuis quelques mois est la preuve que le frère de l’ancien maire de la ville de Cotonou, Léhady Solgo en exil a des comptes à régler avec le régime de la Rupture.

Seulement avec la nouvelle constitution, les candidats sont contraints de payer 50 millions par caution, ce qui n’est pas le cas si on s’en tient à l’ancienne constitution.
L’un dans l’autre, on se demande si le candidat Ganiou Soglo qui dit se baser sur l’ancienne constitution paiera sa caution en fonction de l’ancienne ou la nouvelle constitution.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook