Actualité

Prison civile de Kandi : une sage-femme jugée le 20 juillet pour homicide involontaire

L’investigateur 11/07/2021 à 22:24

Une sage-femme a été placée sous mandat de dépôt à la prison civile de Kandi pour non-assistance à une parturiente.

Placée sous mandat de dépôt pour non-assistance à une parturiente, la sage-femme dont il s’agit, sera devant le juge le 20 juillet prochain. Son procès ouvert mardi dernier au tribunal de la ville a été reporté à cette date. En détention provisoire à la prison civile de Kandi, la sage-femme est poursuivie pour homicide involontaire et non-assistance à une parturiente en danger.
Les faits remontent au 12 juin 2021 à la maternité du centre de santé de Guéné, commune de Malanville. Selon les informations de Frissons Radio, une jeune dame en travail est morte sur la table d’accouchement avec son bébé. Pendant qu’elle gémissait, elle a attendu en vain l’arrivée de la sage-femme.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook