Afrique/justice

RDC : Vital Kamerhe joue son ultime carte en appel à la Cour ce 24 juillet

Judicaël C. GBETO 14/07/2020 à 16:49

Condamné en première instance à 20 ans de prison pour détournement de fonds, le procès en appel de Vital Kamerhe aura lieu le 24 juillet prochain, a annoncé ce mardi son avocat, maître Jean Marie Kabengela.

La date du procès en appel est connue et communiquée aux médias par l’avocat de l’ancien président de l’Assemblée nationale congolais.

Lire aussi : Commune de Sakété : deux présumés cambrioleurs interpellés par la police

Le Directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi sera définitivement fixé sur son sort le 24 de ce mois. Reconnus coupables de détournement de 48 millions de dollars et condamnés à 20 ans de travaux forcés le 20 juin dernier par le tribunal de grande instance de la Gombe à Kinshasa, Vital Kamerhe et son coaccusé, le Libanais Samy Jamal, avaient fait appel.
Pour Africanews, le verdict a suscité des réactions mitigées dans tout le pays ou presque. Si les uns y voient un acte fort dans la lutte contre les antivaleurs promises par Félix Tshisekedi pendant la campagne électorale, les autres estiment par contre que le tribunal n’a pas fourni les preuves de la culpabilité du DC du président Tshisekedi.
Reste à savoir donc si la cour d’appel va acquitter le condamné, alourdir ou alléger la peine de 20 ans de travaux forcés requis contre ce dernier.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook