Côte d’Ivoire

RDPH : la succession à Ouattara déjà lancée, des noms sont cités pêle-mêle

L’investigateur 16/12/2020 à 12:38

Après le coup de force qui lui consacre un troisième mandat, les débats sont ouverts au RHDP pour une succession à Alassane Ouattara. Déjà, des noms circulent, selon yeclo.

Alassane Ouattara pourra-t-il trouver l’homme du consensus, pour sa succession à la tête du RHDP, à l’heure de passer la main ?
Certes il lui faut des actes concrets, comme le souhaite l’analyste Geoffroy Kouao :
« La volonté politique a été affichée d’aller à la réconciliation par un certain nombre d’institutions qui ont produit des conclusions qui n’ont pas été appliquées. Mais, le plus important ce sont les actes : la libération des prisonniers politiques et militaires de la crise de 2010 et les cadres de l’opposition qui ont été récemment emprisonnés ainsi que le retour des exilés ».

Lire aussi : Abomey-Calavi  : à cause de son retard, un professeur renvoyé des cours par ses élèves

Mais, l’’autre défi que Alassane Ouattara, tentera de relever est celui lié à sa succession à la tête de son parti, le RHDP. Qui pour lui succéder ?

Geoffroy Kouao répond ne pas voir « comment les cadres du pouvoir peuvent poser le problème de la succession tant que le président Ouattara est en vie. Il y a des noms qui circulent comme Ahmed Ouattara, Adama Bictogo. Mais, je ne crois pas pour l’instant que ce soit une véritable préoccupation pour le Rhdp. »

Les analystes s’accordent à dire que ce troisième mandat sera sans doute le plus mouvementé pour le président ivoirien, l’opposition lui contestant toute légitimité pour ce troisième mandat, malgré l’onction de la France et des institutions sous-régionales et internationales.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook