Bénin

Reçu dans l’émission « Profil » : l’honorable Gbénonchi justifie sa fidélité à Amoussou

L’investigateur 30/05/2021 à 22:22

L’honorable Gérard Gbénonchi a profité de son passage dans l’émission politique dénommée « Profil » sur la Radio nationale, ce dimanche 30 mai 2021, pour justifier son entrée en politique et surtout, sa fidélité au président Bruno Amoussou.

Le président de la commission des finances à l’Assemblée nationale, l’honorable Gérard Gbénonchi était dans l’émission politique dénommée « Profil » qui ’’retrace le parcours de l’Invité’’ sur la radio nationale, ce dimanche 30 mai 2021. A l’occasion, l’élu de la 11ème circonscription électorale a saisi l’opportunité pour revenir sur ses premiers pas en politique.
S’appuyant sur l’adage qui dit : « un cadre technique sans conviction politique est une perte pour lui-même et sa communauté », le député a approuvé son incursion dans le milieu politique bien que nanti des diplômes académiques. Ce passage désormais brillant en politique, au regard des échelons gravis, il le doit à l’inspiration qu’il a eue de son feu père.

Lire aussi : Département du Mono : le gouvernement préoccupé par les grossesses précoces et le trafic des enfants

Ses relations avec le président Bruno Amoussou, il en a parlé également. Evoquant à travers ses propos, le soutien dont il a bénéficié de la part du leader du parti défunt PSD, Bruno Amoussou, lors du décès de son géniteur, lui aussi ex-militant du parti, en 2001.
Revenant sur ses liens avec l’actuel président de l’Union Progressiste, parti dont il est membre fondateur, ce cadre qui fut un soutien financier du Parti Social Démocrate dira qu’il a fait son entrée en politique par le PSD et par conviction.

« Ma carte de membre du Parti Social Démocrate PSD date des années 92 », a-t-il déclaré.
Polyvalent de par sa formation académique, il en rajoute. A en croire le Directeur de campagne de l’Union Progressiste pour l’élection du dimanche 11 avril 2021, il n’est pas un profane en droit. « C’est mon terrain », a-t-il renchéri, faisant ainsi allusion à ses interventions qui parfois dans le domaine du droit, suscitent des réactions de la part de ses détracteurs qui ignorent qu’il a étudié par ailleurs en droit et est détenteur d’un DESS en droit des affaires.

Lire aussi : Toucountouna : un revendeur poignardé par trois (03) inconnus dans la nuit

En somme, l’actuel président de la commission des finances à l’Assemblée nationale, Gérard Gbénonchi a saisi l’opportunité pour aborder en toute humilité, les questions sans langue de bois. Son parcours tant académique que politique, sans oublier sa mainmise sur son fief politique dans le Couffo.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook