Bénin

Rituel « Tonouwa » : les festivités démarrent le mois prochain à Abomey-Calavi

L’investigateur 24/05/2021 à 19:46

Annoncé, le rituel sacré dénommé « Tonouwa » démarre ce début du mois de Juin à Houèto dans la commune d’Abomey-Calavi. C’est un rituel qui vise à lutter contre la pauvreté qui réduit au strict minimum le pouvoir d’achat des humains.

L’objectif de cette cérémonie traditionnelle consiste à secourir les âmes en détresse et tout ce qui peut entraver l’essor ou l’épanouissement d’un être humain. Elle est organisée par Dah Mivèdè Dedogninadi Toyètin, durant tout le mois de juin en son domicile à Abomey-Calavi et devra être renouvelée chaque année par ceux qui sont concernés. Le rituel « Tonouwa » se fait généralement à l’approche de la saison d’igname. Il se déroule en quatre étapes, et chaque étape est très primordiale si celui qui y prend part, désire avoir gain de cause.

La première étape consiste à éplucher l’igname et à la préparer. Une fois, le feu devant servir à la cuisson de l’igname allumé, on se concentre tout en prononçant des paroles mystiques. La deuxième étape quant à elle, consisterait à pilier l’igname dans un mortier. En dégustant la pâte molle obtenue, on prononce d’autres paroles.
Ensuite, la troisième étape qui succède à celle de la dégustation est l’instant précis où l’intéressé aidé du spiritualiste, s’assiéra une, deux et trois fois sur le mortier tout en invoquant la grâce des quatre versants du ciel et de la terre. Une étape cruciale à laquelle d’autres paroles non connues du commun des mortels, sont à prononcer.
Enfin à la quatrième et dernière étape, l’intéressé doit avoir sur lui, une pièce de 25f et une pièce de 5f. Le spiritualiste prend la pièce de 25f et l’insère dans un savon mis dans un autre mortier préparé en conséquence.
Il prend une quantité du savon dans lequel il insère la pièce de 5f qui remet à l’intéressé pour son bain quotidien jusqu’à satisfaction, selon ses vœux.
Dans le vécu quotidien, selon Dah Mivèdè Dedogninadi Toyètin, le rang social importe peu. Les différents problèmes qui assaillent l’être humain comme la pauvreté, la misère, le chômage entravent son épanouissement. Raison pour laquelle ce rituel est indiqué pour tout être humain.

Quelques contacts du prêtre Dah Mivèdè Dedogninadi Toyètin
Appels : 0229.96.55.67.87/ 94.93.12.56
Whatsapp : 97.21.45.97




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook