Bénin

Savalou : la date décisive pour la poursuite de la désignation d’un nouveau roi connue

L’investigateur 6/07/2020 à 14:16

Il n’est plus un secret pour personne que la désignation d’un successeur au roi défunt de Savalou, sa Majesté Gandjègni Awoyo Gbaguidi XIV a du plomb dans l’aile. Portée devant le tribunal de première instance de 2ème classe de Savalou, l’affaire a été tranchée en partie et un rapport est attendu à la date de ce 21 juillet 2020.

Pour l’instant, le Palais Royal est fermé et mis sous scellés par le Tribunal de Savalou. Et, selon la décision du tribunal, « tout contrevenant s’expose à une amende de 5 millions FCFA par acte et par jour ».
A l’origine de cette impasse observée dans la désignation, une contestation due à une affaire de famille. « Jusqu’à preuve du contraire, un oncle ne peut pas aller se mettre à genoux devant son fils. Je suis son oncle et il y a un autre Ganfon comme moi, Romain Ganfon qui est aussi son oncle », a confié Evariste Ganfon, rapporte 24 heures au Bénin. Ce dernier, lui aussi candidat à la succession estime que Arsène Ganfon, le Vidaho désigné au palais de Savalou le 15 Mai 2020 n’est pas qualifié.
En effet, pour résoudre le problème, le tribunal de Savalou a proposé qu’un comité ad hoc de 07 membres à savoir : 04 de la collectivité, 03 personnalités d’une autre collectivité soit mis en place.
Par ailleurs, le comité de régence mis en place à cet effet, va se charger de tout le processus et déposer son rapport d’activités le 21 Juillet 2020 pour examen au tribunal. C’est dire donc que cette date est primordiale dans le processus de désignation d’un nouveau roi à Savalou. Puisque pour le moment, le processus est jusqu’à nouvel ordre, bloqué. Donc les activités sont elles aussi interrompues dans l’enceinte du palais de même que les portes de la Cour royale fermées.
Rappelons que le comité pourra désigner le régent conformément à l’acte du 11ème roi de Savalou, sa majesté Dadah GANDIGBE GBAGUIDI 11. C’est-à-dire le Règne par rotation entre les quatre lignées des GBAGUIDI compte tenu des conflits que suscite chaque succession au trône pour faire baisser la tension dans le royaume.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook