Bénin

Scrutin du 11 avril : le mot d'ordre de Christhelle Alioza aux femmes du Bénin pour dimanche prochain

L’investigateur 9/04/2021 à 07:52

Sous la responsabilité de plusieurs dirigeants dont la Directrice administrative, Christhelle Houndonougbo Alioza, des centaines de femmes militantes de l’Union Progressiste (UP) ont tenu, une réunion ce jeudi à l’hôtel des Princes de Bohicon.

C’est un rassemblement au cours duquel les femmes UP réunies, ont pris l’engagement de plébisciter le duo Talon-Talata, le dimanche 11 avril 2021. Pour elles, la dynamique doit se poursuivre et ceci, pour le développement du Bénin en général et celui de Bohicon en particulier. Habillées au couleur de leur parti UP (le jaune), elles ont répondu présent à l’appel de Marcellin Tonon pour ainsi dire, démontrer leur engagement aux côtés du duo Talon-Talata.

Selon leur porte-parole, Eugenie Kouana Béhanzin, le chemin à suivre est sans équivoque. « Il nous revient d’inviter nos époux, nos enfants et nos amis à sortir massivement pour voter le duo Talon-Talata. Non à la violence ! », a-t-elle affirmé. « Voter le duo Talon-Talata, c’est accélérer le développement du Bénin, c’est améliorer les conditions de vie des femmes et c’est promouvoir la gent féminine. », a renchéri Marcellin Tonon. « Avant 15 heures, remplissez les urnes du duo Talon-Talata pour le bonheur des Béninoises et des Béninois », a renchéri le DC Ernest Sossou.

L’appel de la Directrice administrative (DA/UP)

En effet, le rassemblement des femmes a été pour la Directrice administrative de l’Union Progressiste, Christhelle Houndonougbo Alioza, l’occasion de lancer un appel à toutes les femmes béninoises. « C’est le lieu de remercier les femmes UP de Bohicon. Depuis le démarrage de la campagne, on n’a pas encore vu une foule de femmes, comme ça. Bravo à l’UP de Bohicon et à Marcellin Tonon pour cette forte mobilisation. Depuis Bohicon, je demande à toutes les femmes du Bénin d’aller exprimer leur vote. Aussi, avons-nous le droit et le devoir de soutenir le duo Talon-Talata pour le développement, l’autonomisation des femmes, le maintien des enfants à l’école et la cohésion nationale », a-t-elle lancé. Dans la même logique, Ariane Adjolohoun a demandé aux femmes et aux populations d’aller accomplir leur devoir civique dans la paix.

Au final, les femmes UP de Bohicon ont déclaré à travers une marche pacifique, non à la violence pour un scrutin présidentiel paisible, dimanche ptochain.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook