Bénin

Scrutin du 11 avril : une promesse de Djimba à Me Adrien Houngbédji et le PRD

L’investigateur 19/03/2021 à 18:18

En tournée dans le pays dans le cadre des élections du 11 avril prochain, le duo candidat du parti Force Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) était dans la capitale politique du Bénin (Porto-Novo). Occasion pour Alassane Djimba de faire une promesse alléchante au Prd de Me Adrien Houngbédji.

Alassane Djimba investi candidat de la FCBE aux côtés de Paul Hounkpè ne tarit pas d’imaginations aux fins de vendre chère sa candidature. En tournée à Porto-Novo ce vendredi 19 mars 2021, l’ancien ministre de l’enseignement secondaire et de la formation professionnelle, a fait un clin d’œil à Me Adrien Houngbédji, leader charismatique du parti du Renouveau Démocratique (Prd). En toile de fond, une promesse alléchante.

Lire aussi : Tanzanie  : le président John Magufuli est décédé, selon la télévision d’Etat

« Dites à notre grand-frère Adrien HOUNGBÉDJI d’ouvrir la voie. Nous allons redonner toute la légitimité et sa force d’antan au Prd pour le bonheur de la démocratie », a déclaré l’ancien ministre de Boni Yayi. De ses propos, on déduit qu’il est soucieux de la situation que vit le Prd sous la rupture. Pourtant allié du régime en place, le parti Arc En ciel a perdu de son lustre d’antan. D’ailleurs, comme cela se murmure, cette formation qui jouait un rôle capital dans le landerneau politique au Bénin, s’est éclipsée sans doute.

Barré aux législatives en 2019 par la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA), et puis aux récentes élections communales du dimanche 17 mai 2020, pour n’avoir pas obtenu les 10% requis par le nouveau code électoral afin d’être éligible au partage des postes de maire, le Prd s’est retrouvé sur le carreau. Phagocyté par le départ de certains de ses cadres qui ont rallié les deux blocs de la mouvance, il ne tient plus que par une ficelle.

Lire aussi : Hamed Bakayoko : la cause de sa mort selon son petit frère

Une première depuis l’avènement de la démocratie au Bénin. Pour corriger la donne et redonner de l’allant à cette formation, le duo candidat Fcbe préfère y aller d’une promesse à travers des yeux doux faits, à son premier responsable, Me Adrien Houngbédji.

Dans un partenariat gagnant-gagnant à priori, la FCBE s’appuiera sur le Prd pour grapiller des voix à Porto-Novo avant de lui retourner l’ascenseur une fois ses responsables installés à la Marina.

Reste à savoir si ce cri d’amour sera entendu par la « femme » qui d’ores et déjà, a donné sa parole à un autre prétendant au fauteuil du palais présidentiel ; le président sortant Patrice Talon candidat à sa propre succession.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook