ESM-Bénin /Filière banque finance et assurance

Sèdami Laurinda Chimène DE honore son université

L’investigateur 18/11/2019 à 13:03

L’examen de Master 2019 a livré son verdict avec des résultats remarquables pour l’Ecole Supérieure de Management (ESM-Bénin). Fidèle au travail bien fait, cette université coiffe au poteau à nouveau, ses challengers comme l’année dernière après la publication des résultats.

Comme en 2018, l’Ecole Supérieure de Management ESM-Bénin réédite l’exploit. En effet, elle s’impose sur la base des résultats avec des prestations remarquables de la part de ses étudiants. Sur 17 candidats présentés, elle totalise 14 admis assortis d’un taux de 82,35%. Une prestation élogieuse qui rappelle celle de l’année dernière. Car, d’une manière générale, ce pourcentage confirme la tendance de l’excellence prônée par le promoteur, Dr Isidore Hounhuèdo et la rigueur qui caractérise le déroulement des cours. Pour un taux national de 74,86%, les 82,35 % recueillis confirment le mérite de cette université dont le salut réside dans le travail bien fait. Dans les filières où les candidats ont explosé le plafond, il y a celles de : ‘’banque fiance et assurance’’. Justement à propos, l’étudiante Sedami Laurinda Chimène DE a damé le pion aux autres candidats. Du coup, elle a permis à son école de tenir le flambeau, parce qu’elle a été classée 1ère du Bénin. Pour lui retourner l’ascenseur, un dîner lui a été offert par la Direction après publication des résultats.
Dans la globalité, ESM-Bénin a connu des statistiques qui soulagent à plus d’un titre promoteur, enseignants et apprenants. C’est le cas des résultats qui matérialisent la réussite de 100% dans les filières « Marketing communication et commerce », d’une part, et « Management des Ressources Humaines », d’autre part. En outre, le plus gros satisfecit revient aux filières « Finance comptabilité et audit », « Banque Finance et Assurance » et « Entrepreneuriat et gestion des projets » qui ont respectivement connu 80%, 50% et 66,67% de taux de réussite.
Plus est, les résultats en licence cumulent à 84,96%. Toute chose qui motive le promoteur, Dr Isidore Hounhuèdo qui trépigne de joie. « Nous avons tiré notre épingle du jeu. Ce qui nous conduit à cela est bien le sérieux qui caractérise le travail avec des infrastructures modernes et un corps enseignant au top. En cela, je tire chapeau à tous les enseignants de l’école pour le sérieux mis dans le travail durant cette année qui s’est achevée. Nous saluons également le sérieux du travail effectué par les étudiants eux-mêmes. Ils sont partis aux examens avec la certitude de réussite et nous avons eu les fruits », a-t-il dit.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer