Actualité

Sénégal : 02 chefs d’accusation contre la députée Mame Diarra Fam en garde à vue, arrêtée lors des affrontements

L’investigateur 18/06/2022 à 16:38

Au cours des manifestations après l’interdiction de la marche de l’opposition hier à Dakar et dans plusieurs villes, il y a eu des arrestations dont celle de la députée Mame Diarra Fam. En garde à vue, elle sera présentée au procureur de la République lundi prochain.

Retenue dans les locaux de gendarmerie de Colobane, selon senenews, le conseil de Mame Diarra Fam a précisé que sa cliente est visée par deux infractions à en croire les enquêteurs : participation à une manifestation interdite et provocation à un attroupement. D’autres arrestations ont eu lieu dans la ville de Dakar et ailleurs.

| Lire aussi : Terrorisme : les soldats béninois sont animés de la rage, (…) à venger leurs frères d’arme tombés sous leurs yeux, selon le ministre Nouatin

Des échauffourées se sont également produites aux abords de la place de la Nation, où le rassemblement de l’opposition était annoncé à partir de 15h. Pneus brûlés, poubelles incendiées, puis, là encore, des tirs de gaz lacrymogènes. Une épaisse fumée noire s’est déclarée autour de l’obélisque. Il y a eu ensuite des va-et-vient entre forces de l’ordre et groupes de manifestants, parfois munis de masques et de vinaigre pour se protéger les yeux, rapporte Rfi. En termes de bilan des échauffourées, la Croix-Rouge sénégalaise confirme avoir pris en charge un corps sans vie, calciné, d’un adolescent décédé dans l’incendie d’une gargote dans le quartier de Colobane. Le défunt a d’abord été emmené au commissariat de police des HLM avant d’être déplacé à la morgue de l’Hôpital principal de Dakar. On parle en gros de près de deux cent (200) arrestations. Tout est parti d’une marche de l’opposition, appelant à manifester contre le rejet de sa liste pour des législatives qui auront lieu le mois prochain.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer