Bénin

Sitex : les exigences de l’Etat au repreneur DONGACO S.A. pour la relance des activités

L’investigateur 3/11/2021 à 16:07

Le Gouvernement du Bénin a conclu un accord avec la Société DONGACO S.A. pour la relance des activités de la Société des Industries textiles du Bénin (SITEX) S.A. de Lokossa. En concluant un tel accord, l’Etat béninois a assigné plusieurs tâches au repreneur de cette société et la période d’investissement nécessaire.

L’État a confié la Société des Industries textiles du Bénin (SITEX) S.A. à la Société DONGACO S.A. pour la réhabilitation et la relance des activités industrielles dans la ville de Lokossa. Cette structure a donc pour obligation de conserver le nom commercial, la marque SITEX, en continuant à assurer la présence de cette entité pionnière dans la transformation du coton fibre sur le marché national, régional et international ainsi que la filature industrielle et l’impression de marques prisées ; de maintenir les emplois existants, en créer de nouveaux et générer de la valeur ajoutée pour l’économie béninoise en investissant durablement dans l’industrie de transformation ; de racheter l’ensemble des stocks, matières premières, consommables, encours et produits finis correspondant à des demandes en instance, d’acquérir d’équipements modernes, tout ceci, moyennant une redevance annuelle à verser à l’Etat, conformément aux textes en vigueur.

| Lire aussi : Bénin : le Tome 2 du livre ‘’ Fiches de procédure civile’’ du procureur Aubert Kodjo dans les librairies

Le repreneur disposera d’un délai de 18 mois pour faire les investissements nécessaires et mettre en exploitation l’usine à son plein potentiel, selon l’accord conclu.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer