Bénin

Soutien aux justiciables : Me Fidèl Abouta met une œuvre utile sur le marché

L’investigateur 3/03/2020 à 17:58

Un guide pour éviter des ennuis, des sanctions à toute personne qui fréquente les tribunaux et cours de notre pays en raison de la façon inappropriée de se comporter devant un juge ou dans une salle d’audience. C’est une œuvre mise sur le marché par un praticien du droit, avocat au Barreau du Bénin, Me Fidèl S. Abouta.

La cérémonie de lancement a eu lieu le samedi 22 février 2020 au Cedij de la Cour d’appel de Cotonou. Selon l’homme de droit, l’idée d’écrire cet ouvrage lui est venue, parce que "les justiciables, vous et moi, tous ceux qui ont des comptes à rendre devant la justice se doivent d’avoir certaines tenues, lesquelles, quand elles sont mal adoptées, sont sanctionnées par le juge". "Malheureusement, jusqu’à ce jour, il n’existe pas un règlement, un texte de loi, qui en amont, indique le comportement que les justiciables doivent adopter", a-t-il regretté. L’ouvrage est donc venu combler ce vide. « À travers ce guide, c’est ma modeste contribution à l’éveil du justiciable », a confié Me Fidèl Abouta. Au nombre des chapitres abordés, il précise : « Dans ce guide, vous trouverez, en premier plan les différentes juridictions du Bénin : qui les animent, leur compétence, leur mode de saisine. L’autre chose, le justiciable saura désormais à quelle porte taper lorsqu’il doit se rendre dans une juridiction. Au second plan, comment se comporter devant ces juridictions, comment se comporter en salle d’audience. ». Justement, parlant de comportement, l’auteur relève quelques-uns à ne pas avoir dans le prétoire, la salle d’audience : « par exemple vous êtes à l’audience et votre téléphone sonne. Le juge peut vous sanctionner, peut vous faire sortir de l’audience, votre dossier pourrait être radié ou peut être vous seriez jugé en votre absence. Ce qui est une conséquence grave de votre comportement. Votre cause pourrait être juste, mais en raison de votre comportement, le juge peut vous sanctionner. Par exemple, vous êtes en salle d’audience et vous avez un comportement malveillant et le juge demande aux gardes de vous faire sortir de la salle, alors que vous vous y opposez. C’est une infraction à la loi. Le juge peut vous réprimer. Donc il est impérieux d’avoir la bonne information, la bonne orientation pour ne pas tomber sous le coup de la loi ». Pour Me Fidèl Abouta, l’on ne doit pas attendre d’avoir des problèmes, des litiges devant les juridictions avant d’acquérir ce guide. « Nous sommes tous des justiciables parce que nous recourons à un moment donné de notre vie aux services judiciaires. Nous sollicitons même du Tribunal le casier judiciaire, le certificat de nationalité et d’autres pièces. Donc ne voyez pas le côté contentieux avant d’admettre que vous êtes justiciable », a laissé entendre le jeune avocat. « C’est un ouvrage facile à lire, de 77 pages environ, illustré pour faciliter la lecture, écrit dans un français simple pour permettre au justiciable qui n’est pas très lettré de savoir se comporter devant les juridictions », témoigne Me Alexandrine Saïzonou-Bédié, Avocate à la Cour. Pour le ministre de la Justice, Séverin Quenum, c’est un bonheur pour lui de découvrir que Magistrats et Avocats écrivent de plus en plus. « Je souhaite que l’ouvrage soit vulgarisé parce que désormais il participera du raffermissement de l’autorité judiciaire. (…) Les Magistrats seront donc en droit d’exiger un certain nombre de comportements que le commun des justiciables est sensé ignoré », a-t-il déclaré. A noter que la cérémonie de lancement a été marquée par la forte présence de Magistrats, Avocats, Greffiers et du Bâtonnier, Me Prosper Ahounou.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook