Bénin

Talon : Judicaël Ayadokoun parle de la transformation du Bénin sous le président depuis 2016

L’investigateur 24/07/2022 à 23:41

Le Directeur général adjoint de l’Office béninois du sport scolaire et universitaire (OBSSU), Judicaël Ayadikoun a profité d’une causerie, ce week-end avec la jeunesse dans la commune d’Abomey-Calavi, pour révéler les efforts fournis par le président Patrice Talon qui a entamé depuis 2016, la transformation du Bénin. Selon sa déclaration Ayadokoun, « le Bénin sous Talon vit l’ère d’un réveil sans précédent ». Lire sa déclaration.

Mesdames/Messieurs
Grande est mon émotion de vous savoir aussi massivement mobilisés pour la cause de notre chère patrie. Comme vous le savez, notre pays le Bénin a entamé depuis avril 2016, une marche certaine vers le développement tant souhaité. Avec le président Patrice TALON, notre pays vit l’ère d’un réveil sans précédent pour lequel, il est important que chaque entité de la Nation joue sa partition.
Honorables invités, l’exercice qui nous réunit ici ce jour trouve son sens dans le nécessaire soutien de la population en général et plus spécifiquement des jeunes et des femmes au Programme d’action du gouvernement (PAG) dont la deuxième génération prévoit au profit de notre commune, Abomey Calavi, la cité dortoir, une série de réalisations qui changeront le quotidien de la femme, la vie des jeunes, et apporteront à chacun de nous, sourire et satisfaction.
C’est pourquoi, le ministre des Sports qui nous fait le plaisir de nous honorer de sa présence lèvera d’ici là, un coin de voile sur les grandes ambitions du gouvernement dans le domaine des infrastructures sportives et les actions projetées pour la renaissance de notre sport et la révélation de nos athlètes.
Chères mamans et épouses, vous vous demandez sans doute la part qui vous revient dans le rassemblement de ce matin. Eh bien, combien n’êtes-vous pas à apporter le sourire dans nos foyers, sel et lumière que vous êtes, grâce aux microcrédits que le gouvernement du président Patrice Talon met à votre disposition. Les facilités qui encadrent cette activité, l’augmentation de la cagnotte sont autant de choses sur lesquelles nous échangerons au cours des prochaines minutes.
Honorables invités, chers parents et amis.
Nous ne saurions nous réunir pour projeter l’avenir de notre commune sans ébaucher ou du moins évoquer les chantiers et réformes politiques qui font du Bénin, un pays mieux gouverné sans que les intrigues politiciennes n’aient raison de ses dirigeants. C’est pourquoi, l’honorable Orden Alladatin que je remercie pour sa disponibilité saura nous en dire un peu plus pour éclairer notre gouverne et nous aider à faire la part entre le discours politique qui édifie une nation et les intoxications à tout vent de certaines chapelles politiques.
A cette étape de mon propos, il me plait de vous révéler que de ma modeste position de serviteur de la République aux côtés du ministre Oswald Homeky, les jeunes de la commune d’Abomey-Calavi m’ont plus d’une fois interpellé dans nos causeries sur le fait que certaines questions d’importance ne sont pas toujours abordées dans les diverses déclarations comme par exemple l’assainissement, la gestion des eaux, la gestion des déchets solides ménagers...des précisions sur les projets dont notre commune doit bénéficier en matière d’infrastructures sportives. Ce sont autant de préoccupations qui m’ont incité à initier la CONVERSATION CITOYENNE de ce jour pour étancher cette soif de la jeunesse d’Abomey-Calavi et environs. L’initiative qui nous réunit n’est donc pas une initiative personnelle. Il s’agit bien de votre initiative à vous, chers jeunes qui m’avez longtemps interpellé.
Je voudrais en profiter pour remercier le ministre des Sports, jeune Talent politique, grand acteur de développement, qui n’a de cesse de faire confiance à la compétence juvénile pour la hisser au pinacle et la propulser très loin dans le firmament politique.
Chers parents et amis, autorités à divers niveaux, je voudrais vous remercier d’avoir accepté mon invitation à échanger sur le développement local, sur les enjeux, besoins et interrogations qui sont les nôtres en tant que Béninois, dans un pays où plus rien n’est comme avant, où tout change et se métamorphose, où le pain et l’eau dans un beau pays nous sont assurés par ceux à qui nous avons bien voulu confier les destinés de ce pays.
Nul n’ignore que l’édification d’une nation repose sur la paix qui constitue un idéal dont la quête permanente requiert la conjugaison des efforts et sacrifices de tous les citoyens, sans exclusive.
Je voudrais ici, vous rappeler ces mots du président Patrice Talon qui dit je cite, « Si, pendant longtemps, nos déviances ont eu pour effet de fragiliser l’Etat, nous avons maintenant commencé à inverser cette tendance. C’est ce qui permet d’observer désormais, partout, l’impact de l’action publique au profit de la modernisation de notre pays ».
Je voudrais, pour finir, vous remercier de prendre part à cet exercice républicain et vous dire combien je suis sensible à votre présence massive.
Mes mots de gratitude vont également à l’endroit du ministre des sports qui a adhéré à cette initiative en acceptant de la parrainer. Je lui en suis infiniment reconnaissant.
Chers confrères professionnels des médias, recevez ma reconnaissance pour votre accompagnement dans la concrétisation de ce projet. J’ai été ému de vous voir nombreux et engagés à mes côtés.
Je voudrais, pour finir, remercier le maire de la commune d’Abomey-Calavi, le chef de terre, pour son sens d’écoute et son ouverture d’esprit et la spontanéité avec laquelle il a accompagné la CONVERSATION CITOYENNE de ce jour.
Chers jeunes, femmes et populations de notre chère commune, je suis sensible à votre présence massive. Elle est la marque de votre attachement à la cause de l’intérêt général. Je suis convaincu que nous sortirons tous d’ici édifiés par les multiples réalisations et projets du gouvernement.
Cette activité dénommée CONVERSATION CITOYENNE est le début d’une série. Nous sommes ensemble. Maintenons le cap !
Bonne discussion à nous.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer