Bénin

Talon, le député Agonkan se félicite de son engagement à poursuivre la réalisation des investissements structurants inscrits au PAG

L’investigateur 16/05/2022 à 14:47

A travers leur tournée qui a commencé le 12 mai, les membres du gouvernement ont rompu momentanément avec l’atmosphère de leurs bureaux pour retrouver les populations à la base au sujet des causes et origines de la cherté mondiale de la vie observée depuis quelque temps ainsi que les mesures concrètes prises par le gouvernement pour atténuer et soulager les peines de ces populations.

Ce samedi 14 mai 2022 à Abomey, en présence de toute la délégation conduite par le ministre chargé de la Défense Nationale, Fortunet Alain NOUATIN avec son homologue Hervé HEHOMEY, le Préfet Firmin KOUTON, le maire d’Abomey Antoine DJEDOU, les députés et autres personnalités de marques, l’honorable Gildas Djobloski AGONKAN a hautement salué les foultitudes efforts (les subventions et exonérations) du gouvernement du Président Patrice TALON à poursuivre avec toutes fierté la réalisation des investissements structurants inscrits au Programme d’Actions du Gouvernement de cette seconde mandature quelque soit la rigueur de la crise, pour la marche victorieuse de la République.

| Lire aussi : Houéyogbé : les doléances du conseiller Agbodji à la délégation gouvernementale en tournée dans le Mono

Champion de la transparence budgétaire et ardent défenseur des canons de la bonne gouvernance, le président Talon a vu juste en suscitant ce ballet d’interactivités entre gouvernants et gouvernés pour qu’il soit autant que possible expliqué à ceux-ci la manière dont leurs ressources sont en train d’être utilisées en cette période anxiogène de crise économique mondiale caractérisée par la hausse généralisée des prix. Comme à situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle, le pouvoir Talon a décidé de renoncer à la perception des droits de douane au cordon douanier sur plusieurs produits d’importations. Dans ce contexte mondial difficile marqué par la rareté des intrants agricoles et la pression des pays limitrophes sur la production interne, le gouvernement arrive à rendre disponibles les intrants, maîtriser les coûts sur le marché et contrôler la production interne. Le jeu en vaut la chandelle.

V G (coll)




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook