Bénin

Talon : le président rebaptise le siège inachevé de l'Assemblée nationale

L’investigateur 14/12/2020 à 16:47

Le chef de l’État était très inspiré dans la salle rouge du palais des congrès ce samedi 12 décembre. Il a rebaptisé le siège de l’Assemblée nationale abandonné après plusieurs études.

Dans son speech ce samedi, Patrice Talon a évoqué la construction du nouveau siège de l’Assemblée nationale. Il rassure son auditoire qu’il va les inviter dans quatre ans à l’inauguration du nouveau siège du parlement. Les études techniques étant déjà terminées, les travaux vont démarrer incessamment.

Lire aussi : Système partisan : la liste des 14 partis ayant une existence légale au Bénin

Le chantre de la rupture, très convaincu de l’aboutissement heureux des travaux, a insisté qu’au retour de l’inauguration du siège qui sera érigé sur le domaine de l’ancienne gendarmerie nationale à Porto-Novo, ils vont s’arrêter au bord de la lagune pour s’incliner devant "le musée de la honte", comme tout le monde le dit. Ce qui a suscité un tonnerre d’applaudissements. Mais le président s’est repris pour dire qu’il s’agit plutôt d’un "sarcophage". Voilà le nouveau nom qui a décroché une pluie d’acclamation de la foule mobilisée au palais des congrès.
Rappelons que les travaux de construction ont été lancés sous le régime défunt et ont coûté plus de 14 milliards CFA. Mais ils n’ont jamais abouti et pire, de récentes études ont révélé que la fondation a été mal faite et que le bâtiment peut s’effondrer à tout moment. Raison pour laquelle la finalisation n’a plus été faite.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook