Bénin

Talon : le président tranche le débat sur la libération de Madougou et Aïvo devant Macron

L’investigateur 27/07/2022 à 19:26

Le sujet relatif à la libération des détenus politiques, l’ancien ministre Reckya Madougou et le Professeur Joël Aïvo en l’occurrence, a été évoqué au cours de la conférence de presse, sanctionnant le tête-à-tête entre les présidents Patrice Talon et son homologue français Emmanuel Macron.

”Les réformes engagées ne pouvaient pas plaire a tout le monde, parce qu’elles remettaient en cause plusieurs acquis”, a répondu le Chef de l’Etat. Cependant il confie que passer par des détours pour compromettre la paix dans le pays est inadmissible. Pour Patrice Talon le débat sur la libération de Joël Aivo et Madougou, laisse à croire que les actes n’ont jamais été commis. ”Il ne s’agit pas d’accusations politiques mais des actes réels’’, a-t-il tranché.

| Lire aussi : Macron : Azannaï adresse une lettre ouverte au président français en visite au Bénin

Plusieurs fois déjà, des voix se sont élevées pour demander la libération des détenus politiques y compris les deux personnalités. Condamnés par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), l’ancienne ministre et Joël Aïvo séjournent en prison depuis plus d’un an. Pour les proches de l’opposition, ils sont des détenus politiques alors que le camp d’en face parle des accusations fondées.

| Lire aussi : Bac 2022 : le DOB donne une nouvelle chance aux admissibles " Cas réservés"

La première citée doit passer 20 ans derrière les barreaux alors que le Professeur par contre est condamné à 10 ans de réclusion criminelle.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer