Actualité

Boni Yayi : le gouvernement béninois réagit à sa nomination comme médiateur en Guinée

Rollis HOUESSOU 11/07/2022 à 12:34

Au cours de la 61è session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), tenue le 03 juillet 2022 au Ghana, l’ancien président du Bénin Boni Yayi a été nommé médiateur en Guinée. Interrogé sur cette nomination, le Porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji a juste souhaité une pleine réussite au promu.

Nommé médiateur de la CEDEAO en Guinée dans le cadre de la crise politique qui secoue ce pays, l’ancien président du Bénin, Boni Yayi a la lourde mission de travailler avec les autorités guinéennes aux fins de parvenir à un calendrier de la transition, acceptable pour la CEDEAO au plus tard le 1er août prochain. Reçu dans un entretien sur l’ORTB ce dimanche, le secrétaire général adjoint porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji a également réagi à cette nouvelle. Comme plusieurs acteurs politiques de la Guinée et du Bénin, l’ancien journaliste s’est prononcé sur le sujet. "S’il y a une chose à dire, c’est de souhaiter que le président Boni Yayi réussisse sa mission et que l’Aura du Bénin s’en trouve rehaussée, quelque peu, pour mériter encore plus tard d’avoir la possibilité que d’autres compatriotes, pas seulement des chefs d’Etat, puissent accéder à des fonctions de nature internationale", a déclaré le porte-parole.

| Lire aussi : Tabaski : les 03 choses à savoir du message du député Gbian à la communauté musulmane

Rappelons que cette nomination intervient quelques jours après un tête-à-tête entre Boni Yayi et son successeur Patrice Talon au palais de la Marina.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer