Actualité

Talon, son gouvernement n’a pas supprimé la gratuité de la césarienne, selon le porte-parole

Rollis HOUESSOU 19/03/2022 à 11:08

Le gouvernement de Patrice Talon a dissout tout récemment, l’agence nationale de gestion de la gratuité de la césarienne. Mais beaucoup ont pensé à une suppression des prestations de l’Agence. Interrogé sur la question ce vendredi 18 mars 2022 lors de la séance " Askgouv ", le Porte-parole du gouvernement, Wilfried Houngbédji apporté des clarifications à ce sujet.

La gratuité de la césarienne au Bénin n’a pas été supprimée. C’est la réponse servie par Wilfried Léandre Houngbédji, porte-parole du gouvernement ce vendredi. Selon ses dires, " Si la cellule dédiée spécifiquement à la gestion de la césarienne a disparu, la prestation, elle n’a pas disparu puisqu’elle est prise en charge par l’Agence nationale de la protection sociale". Dans sa réponse aux internautes, il explique qu’après la phase pilote du projet Arch menée par l’Agence nationale de l’assurance maladie, l’implémentation de la stratégie intégrée de prise en charge des populations vulnérables a conduit à la mise sur pied de l’Agence nationale de protection sociale qui est devenue régulatrice des services à offrir.

| Lire aussi : Football : le joueur de Manchester United Paul Pogba cambriolé

À l’en croire, le conseil des ministres en sa session du 28 juillet 2021, a autorisé la poursuite des prestations de l’Agence nationale de l’assurance maladie et de l’Agence nationale de gestion de la gratuité de la césarienne par l’Agence nationale de la protection sociale. ", En clair, la gratuité de la césarienne n’a pas été arrêtée. Elle se poursuit", a assuré Wilfried Léandre Houngbédji.

| Lire aussi : Bénin : dame Fati Mayaba tue ses jumeaux et prend 7 ans de prison pour infanticide

Il ajoute qu’en attendant l’aboutissement du processus de recrutement de la compagnie d’assurance qui fournira lesdits services, le gouvernement a autorisé la mise à disposition de l’Agence nationale de la protection sociale, du personnel des Agences nationales de l’Assurance maladie et de gestion de la gratuité de la césarienne pour la continuation des prestations.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer