Bénin

Talon sur deux médias français : ce que le chef de l’Etat dira à la presse tout à l'heure

L’investigateur 30/04/2021 à 05:26

Le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon est face à la presse ce matin. Un grand oral après sa réélection au cours de l’élection du dimanche 11 avril 2021.

Entre autres sujets abordés par le président Patrice Talon avec les confrères Christophe Boisbouvier de Radio France internationale (Rfi) et Marc Perelman de France 24, il y a l’actualité liée à l’élection du 11 avril. Certes il a réalisé un K.O au premier tour avec un score de 86,67%. Mais cette élection a été entachée de violences qui ont fait au moins deux morts dans le rang des assaillants et des blessés du côté des militaires et policiers, qui ont fait restaurer l’ordre public. Aussi, on y a enregistré des dégâts colossaux. Après, il y a eu l’étape des arrestations. Il est vrai aussi que lors des législatives d’avril 2019, il y a eu des morts, des dégâts et des blessés, mais par la suite, le chef de l’Etat a gracié ceux qui ont été arrêtés.

Lire aussi : Topanou à Dossou : « un avocat a toujours raison même lorsque son raisonnement est faux »

S’agissant du cas des violences liées à la présidence de ce mois, Patrice Talon avoue ne plus être dans la logique d’accorder la grâce présidentielle à qui que ce soit. Pour lui, ça fait un peu trop désormais et cela risque devenir une habitude pour les uns et pour les autres. Au cours de l’entretien enregistré à Cotonou il y a quelques jours, et qui sera diffusé tout à l’heure à 7heures 12 minutes, le président de la République a rassuré qu’il est à son second et dernier mandat à la tête du Bénin, selon les informations.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook