Actualités

Tchad : le nouveau gouvernement disponible, l'opposition écartée

Deo Gratias HOUNKPATIN 27/05/2024 à 23:35

Ce lundi 27 mai, le nouveau Premier ministre tchadien, Allamaye Hallina a dévoilé la composition de son gouvernement. L’équipe est composée de fidèles du président Mahamat Idriss Déby Itno. Les anciens ministres loyaux au fils Idriss Déby Itno ont conservé leurs postes.

La nouvelle équipe gouvernementale compte 27 ministres dont 21 ayant déjà occupé une fonction ministérielle, la plupart étaient de l’équipe sortante et huit secrétaires d’État. Parmi les figures clés, Abderaman Koulamallah, ancien ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, a été nommé ministre des Affaires étrangères. Il conserve son rôle de porte-parole. Il remplace Mahamat Saleh Annadif, qui aurait souhaité quitter son poste après plus de deux ans à la tête de la diplomatie tchadienne. Amina Priscille Longoh reste ministre de la Femme après plus de cinq ans en poste.

Tahir Hamid Nguilin, cousin du président, continue comme ministre d’État chargé des Finances, du Budget, de l’Économie et de la Coopération internationale. Limane Mahamat, qui a organisé le récent référendum, est maintenu comme ministre d’État chargé de l’Administration du territoire. En revanche, les membres du parti Les Transformateurs qui contestent les résultats de la présidentielle et les huit autres candidats ayant félicité Mahamat Idriss Déby Itno pour sa victoire présidentielle n’ont pas été intégrés au gouvernement.

Cette composition gouvernementale reflète la volonté de Mahamat Idriss Déby Itno de gouverner sans partage. "C’est notre projet, c’est notre victoire et c’est à nous de le porter. Donc, sur ce point, soyez rassurés, vous ne serez pas déçus. La transition est terminée. C’est une nouvelle page avec le retour à l’ordre constitutionnel. Plus de gouvernement d’union nationale. J’exécuterai mon programme avec ma coalition", a-t-il déclaré lors d’un festin offert le 17 mai dernier aux leaders des partis politiques, associations et anciens leaders rebelles ayant soutenu sa campagne présidentielle.

La liste des membres du nouveau gouvernement

• Ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et des Tchadiens de l’étranger et de la coopération internationale, porte-parole du gouvernement, Monsieur Abderaman Koulamallah

• Ministre d’Etat, ministre de la Justice et des Droits humains, garde des Sceaux, Monsieur Abderahim Breme Hamid

• Ministre d’Etat, ministre de l’enseignement supérieurs de la recherche scientifique et de la formation professionnelle, Docteur Tom Erdimi

• Ministre d’État, ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, Monsieur Limane Mahamat

• Ministre d’État, ministre de la Femme et de la Petite Enfance, Madame Amina Priscille Longoh

• Ministre d’État, ministre des Finances, du Budget, de l’Économie et du Plan, Monsieur Tahir Hamid Nguilin

• Ministre de l’éducation nationale et de la promotion civique, Monsieur Mamadou Boukar Gana

• Ministre de la santé publique, Docteur Abdelmadjid Abderahim Mahamat

• Ministre de l’eau et de l’énergie, Monsieur Patalet Kanabe Marcelin

• Ministre de l’Action sociale, de la solidarité et des affaires humanitaires, Madame Fatime Boukar Kossei

• Ministre des Armées, des anciens combattants et des victimes de guerre, Monsieur Issakha Maloua Djamous

• Ministre de la Sécurité publique et de l’immigration, Contrôleur Général de Police de 3ème Grade Mahamat Charfadine Margui

• Ministre de l’Environnement, de la Pêche et du Développement Durable, Docteur Idriss Saleh Bachar

• Ministre des Infrastructures, des Enclavements et de l’Entretien Routier, Monsieur Aziz Mahamat Saleh

• Ministre du Pétrole, des Mines et de la Géologie, Madame Ndolenodji Alix Naimbaye

• Ministre de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme et de l’habitat, Monsieur Assileck Mahamat Halata

• Ministre de la fonction publique et de la concertation sociale, Monsieur Abdoulaye Mbodou Mbami

• Ministre des communications, de l’économie numérique et de la digitalisation de l’administration, Monsieur Boukar Michel

• Ministre des Transports, de l’Aviation Civile et de la Météorologie Nationale, Madame Fatime Goukouni Weddeye

• Ministre de l’Élevage et de la Production Animale, Monsieur Abderahim Awat

• Ministre de la Production et de l’Industrialisation Agricole, Monsieur Kedha Balla

• Ministre du développement touristique, de la culture et de l’artisanat, Monsieur Abakar Rozzi Teguil

• Ministre de la jeunesse et des sports, Monsieur Abakar Djarma

• Ministre du commerce et de l’industrie, Monsieur Guibolo Fanga Mathieu

• Ministre secrétaire général du gouvernement, chargé de la promotion du bilinguisme, des relations avec les grandes institutions, Madame Ramatou Mahamat Houtouin

• Ministre délégué auprès des ministres des Affaires étrangères, chargé de l’intégration africaine et des tchadiens de l’étranger, Madame Fatime Aldjine Garfa

• Ministre délégué auprès du ministre des Finances, chargé de l’économie et du plan, Madame Fatime Haram Acyl

• Secrétaire d’État à l’enseignement supérieur à la recherche scientifique et à la formation professionnelle, Monsieur Abakar Moussa Kallé

• Secrétaire d’État à l’Administration du territoire chargé de la décentralisation, Monsieur Ahmat Oumar

• Secrétaire d’État aux Finances et Budgets, Monsieur Ali Djada Kampar

• Secrétaire d’État à l’Éducation nationale, Monsieur Maïdé Hamid Louni

• Secrétaire d’Etat à la Santé publique, Professeur Abderasakh Adoum Fouda

• Secrétaire d’Etat aux infrastructures chargées de l’entretien routier, Madame Haoua Abdelkarim Ahmadaye

• Secrétaire d’Etat au pétrole chargé des mines et géologie, Monsieur Oumar Djimé Moussa

• Secrétaire général adjoint du gouvernement, Monsieur Saleh Bourma




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook