Actualité

Tchad : toute demande en mariage refusée est désormais sanctionnée par une amende

L’investigateur 11/08/2022 à 23:19

Le refus d’une demande en mariage par une femme est désormais considéré comme une contravention au Tchad. Dans la localité de Mangalmé dans le nord-est du pays, les femmes doivent payer une amende chaque fois qu’elles diront non à une demande en mariage.

Cette décision est prise par le conseil supérieur islamique de la région. Le conseil a dit s’inspirer du Coran. Selon AfrikMag, cette amende appelée « amchilini » serait comprise entre 23 et 39 dollars. La Ligue tchadienne des droits de la femme dénonce cette décision qu’elle estime contraire à une loi nationale qui garantit la liberté de consentement au mariage. Elle a lancé le hashtag #StopAmchilini espérant amener le conseil supérieur islamique de la région a abrogé la décision.

| Lire aussi : Divers : elle embauche une maîtresse payée à 415 dollars le mois pour satisfaire s3xuellement son mari

Rappelons qu’ au Tchad, les mariages forcés sont fréquents et les jeunes filles mineures en sont les victimes habituelles. Malgré la loi adoptée en 2015 et qui interdit les mariages d’enfants, 60 % des femmes âgées de 20 à 24 ans ont été mariées alors qu’elles étaient encore enfants, selon les chiffres de l’Institut tchadien de la statistique, rapporte Senenews.

Déogratias HOUNKPATIN (Stag)




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer