Sport

Tennis : une délégation béninoise en Egypte pour le championnat d’Afrique par équipe des 14 ans et moins

L’investigateur 18/06/2021 à 07:27

Une équipe des jeunes filles de 14ans et moins s’envole ce vendredi 18 juin 2021 pour l’Egypte. Leur voyage s’inscrit dans le cadre du championnat d’Afrique par équipe des 14 ans et moins de tennis.

Du 22 au 26 juin 2021, le drapeau béninois flottera dans le ciel égyptien. Et pour cause, une équipe de jeunes filles des 14 ans et moins y sera pour défendre les couleurs nationales. En marge du championnat d’Afrique par équipe des 14 ans et moins filles de tennis, Djemila Honvou, Hélène Nouantin et Saïdath Ponty seront à Solaimaneyah sous la houlette de l’entraîneur Dieudonné Yérokpa. Avant le démarrage de la compétition proprement dite, la fédération béninoise de tennis (FBT) et son président, Jean-Claude Talon ont pris la décision d’envoyer la délégation béninoise un peu plus tôt, pour quelques jours d’acclimatation. Une décision motivée par le fait que la compétition se déroulera sur terre battue.

Lire aussi : Tennis : la Coupe de la Fédération prend fin sur fond de confirmations et révélations

Le groupe mentalement fort

Lire aussi : Scrutin du 11 avril  : la famille du tennis béninois se mobilise pour un K.O du duo Talon-Talata

Une descente à l’hôtel de l’équipe en mise au vert, a permis de se rendre compte que le groupe a le moral au beau fixe. A en croire Ponty Saïdath, l’équipe est prête. « Nous sommes aptes et nous promettons la coupe aux béninois », a-t-elle déclaré. Il est vrai que le Bénin face aux autres nations attendues, ne part pas avec la faveur des pronostics, mais ses joueuses n’y vont pas non plus en victimes expiatoires. Pour le Directeur technique national Mathieu Ossou Azo, la mise au vert s’est déroulée en deux phases à savoir : celle d’évaluation et ensuite, les entraînements. En Egypte, le Bénin qui est attendu par des adversaires tels que le Maroc, la Tunisie et autres, s’est préparé en conséquence, à laissé entendre l’entraîneur Dieudonné Yérokpa.
Rappelons que la compétition devrait se tenir l’année dernière mais compte tenu de la pandémie du coronavirus, elle a été ajournée par la Confédération Africaine de Tennis (CAT) qui renoue désormais avec le jeu par le biais de ce Championnat.



Sport


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook