Terrorisme : des individus armés ont attaqué le convoi du président Buhari hier

Rollis HOUESSOU 6/07/2022 à 10:57

Des individus armés ont tendu une embuscade au convoi du président nigérian Muhammadu Buhari qui se dirigeait d’Abuja à Daura, dans l’Etat de Katsina, et ont ouvert le feu. Cette attaque a été confirmée dans une déclaration du porte-parole de la présidence ce mardi 05 juillet 2022, rapportent les médias locaux.

Le convoi de sécurité du président nigérian Muhammadu Buhari dans l’État de Katsina a été la cible d’une attaque ce mardi. Selon le porte-parole présidentiel, Garba Shehu, les assaillants ont ouvert le feu sur le convoi depuis des positions d’embuscade mais ont été repoussés par les militaires, la police et le service de renseignement intérieur du Nigeria qui accompagnaient le convoi." Les assaillants ont ouvert le feu sur le convoi depuis des positions d’embuscade mais ont été repoussés par les militaires, les policiers et le personnel du DSS qui accompagnaient le convoi.

| Lire aussi : Talon : "le président n’a pas de leçon de démocratie à donner au Mali ", selon l’écrivain Franklin Nyamsi du Cameroun

Deux personnes du convoi reçoivent des soins pour les blessures mineures qu’elles ont subies. Tous les autres membres du personnel, les employés et les véhicules sont arrivés sains et saufs à Daura", a indiqué le communiqué qui a qualifié de triste et regrettable l’incident survenu près de Dutsinma, dans l’État de Katsina, contre le convoi de voitures transportant l’équipe avancée de gardes de sécurité, de responsables du protocole et des médias, avant le voyage du président Muhammadu Buhari à Daura pour le Sallah. La presse locale indique le président nigérian lui-même n’était pas dans le convoi. Car, il s’agit de son équipe avancée.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer