Bénin/JIPH

Le ministre Tognifodé appelle au respect des droits des handicapés

L’investigateur 2/12/2019 à 20:48

Dans un message télévisé à la veille de la célébration de la Journée Internationale des Personnes Handicapées (JIPH), le ministre béninois des affaires sociales et de la microfinance, Véronique Tognifodé a délivré un message pour cette circonstance. Pour elle, il s’agit d’une journée visant à promouvoir les droits et le bien-être des personnes handicapées. Une occasion pour sensibiliser et de mobiliser tous les acteurs autour des enjeux fondamentaux liés à leur épanouissement dans la société et à leur pleine participation au développement. Il est vrai aujourd’hui que ces personnes sont stigmatisées dans la société et écartées d’emblée. Pour cela, le ministre en appelle à une prise de conscience de la société dans laquelle elles vivent et au respect de leur droit. « Le législateur béninois a élaboré plusieurs textes et ratifié des accords et conventions liés à la thématique du respect de la dignité humaine et du bien-être des personnes handicapées », va-t-elle ajouter. A l’en croire, selon le rapport conjoint OMS/Banque Mondiale (2011), 20% des personnes les plus pauvres dans le monde sont des personnes handicapées et plus de 25% de la population mondiale subit les conséquences du handicap. Au Bénin, particulièrement, le nombre de personnes vivant avec un handicap est estimé à environ 1 500 000, selon les résultats du Recensement Général de la Population et de l’Habitat en 2013. Par ailleurs, elle a laissé entendre que le Bénin s’est doté d’une Politique Nationale de Protection et d’Intégration des Personnes Handicapées et de la loi portant Protection et Promotion des Droits des Personnes Handicapées promulguée le 29 Septembre 2017 par le Chef de l’Etat, le Président Patrice Talon.

Portfolio



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook