Togo

Togo : nouvelle convocation pour le « président » Agbéyomé demain

L’investigateur 8/04/2020 à 15:30

Il n’est pas au bout de ses peines. Le président autoproclamé à l’issue de la présidentielle du 22 février 2020 a toujours le Service central de recherche et d’investigations criminelles (SCRIC) de la gendarmerie à ses trousses. Certes, Agbéyomé Kodjo puisque c’est de lui qu’il s’agit, a été convoqué pour affaire le concernant le 1er avril dernier. Mais, il s’est fait représenter par son conseil sous prétexte qu’il était malade. Ne voulant pas lâcher aussi facilement l’affaire, le SCRIC est à nouveau derrière lui et l’invite à répondre de ses accusations demain 9 avril 2020 à 09h. Ira ou n’ira pas ?
Dans quelques heures, cette interrogation connaîtra une suite. Accusé de tentative de déstabilisation de l’ordre constitutionnel (troubles aggravés à l’ordre public, de diffusions de fausses nouvelles, de dénonciation calomnieuse et d’atteinte à la sureté de l’Etat), Agbéyomé Kodjo, candidat malheureux de la dynamique Kpodzro à la dernière présidentielle risque gros.
Notons qu’à l’issue de l’élection du 22 février dernier, le candidat Agbéyomé est arrivé en deuxième position avec 19,46% de suffrages exprimés contre 80,78% pour Faure Gnassingbé.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook