Bénin

Transhumance transfrontalière : sévère mise en garde contre les militaires disposant de la viande des bœufs abattus

L’investigateur 28/06/2022 à 16:45

Dans une note datée du 28 juin 2022, signée par le colonel Tétédé Idjouola (en photo), il est désormais interdit aux militaires de disposer de la viande des bœuf abattus au cours des opérations de refoulement pendant la transhumance transfrontalière.

Les questions de transhumance transfrontalière sont monnaie courante au Bénin malgré la sensibilisation. Si dans certaines localités, cela donne lieu à des affrontements ou abattage des bœufs, il n’est pas exclu de constater que parfois, les militaires font usage de la viande de ces bœufs abattus sans égard. Une attitude qui n’est pas exemplaire selon les dispositions en la matière. C’est d’ailleurs à cause de leur comportement que le colonel Tétédé Idjouola, adjoint au Chef d’Etat-major de l’armée de terre a fait sortir une note.

| Lire aussi : Attaque terroriste de Matéri : réaction de l’Etat-major général de l’armée béninoise

« Dans le cadre de la lutte contre la transhumance transfrontalière illégale, le personnel des forces de l’armée de terre engagées aux côtés des agents de la police républicaine sont souvent amenés à faire usage de leurs armes. Ainsi, plusieurs bœufs sont abattus et les troupeaux refoulés hors du territoire national », peut-on lire dans le communiqué. Par la suite il continue : « conformément aux prescriptions encadrant cette mission, le procureur de la République géographiquement compétent est le seul habilité à décider de la destination des animaux abattus », indique le communiqué.
Poursuivant, le Colonel Tétédé Idjouola affirme : « … j’ai l’honneur de vous informer qu’il est désormais formellement interdit de disposer librement de la viande des bœufs abattus lors des opérations de refoulement des troupeaux ». Un avertissement au personnel des forces de l’armée de terre en soutien à la police dans le cadre de la mission liée à la transhumance transfrontalière.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer