Bénin/justice

Tribunal d’Abomey-Calavi : diverses fortunes pour 12 accusés condamnés à la session criminelle

L’investigateur 6/08/2020 à 20:55

Accusées, quatorze personnes sur quinze étaient devant le juge ce jeudi 30 juillet 2020 au tribunal d’Abomey-Calavi. A la fin de ce 7ème dossier inscrit au rôle de la session criminelle, douze personnes ont été condamnés pour divers crimes.

Entre autres accusés ayant comparu dans ce 7ème dossier inscrit au rôle ce jeudi 30 juillet, des artisans, des cuisiniers, des secrétaires, des caissiers, un éleveur, un conducteur de taxi-moto et même des hommes en treillis poursuivis pour tentative de vol aggravé, vol aggravé et association de malfaiteurs, rapporte La Nation. En gros il s’agit d’un gang qui a raté un coup préparé, mais arrêté en 2017.
Après des heures d’horloge d’instruction, le tribunal a délibéré le vendredi 31 juillet suite au passage de chaque accusé, assisté de son avocat.
Dans ses réquisitions, le ministère public, a clarifié les faits et demandé au tribunal de punir chacun selon son dégré d’implication.

Lire aussi : Bénin  : l’ancien ministre Aurélien Houessou a tiré sa révérence

Dans leurs plaidoiries, les avocats ont certains plaidé pour la relaxe pure et simple de leurs clients en l’absence de preuve matérielle pendant que d’autres ont souhaité que le tribunal fasse la part des choses et délibère au regard des faits retenus à la charge de chaque accusé.
En effet, au terme de la délibération, deux accusés dont un militaire seront acquittés au bénéfice du doute. Il leur est reproché des faits de vol à main armée et d’association de malfaiteurs. Par contre, 05 accusés, notamment un agent du groupement des sapeurs-pompiers écopent chacun de cinq ans de réclusion criminelle. Ils sont « coupables des faits de vol de chèque et de complicité de tentative de vol à main armée ». Le 15ème accusé quant à lui, a vu l’action publique s’éteindre à son égard puisqu’il ne vit plus, rapporte le quotidien du service public.

Les faits remontent au samedi 24 mai 2017 !

Lire aussi : Cos-Lépi : le député Gilbert Bagana du Bloc Républicain prend la tête du bureau

Selon la description faite, les agents de sécurité ont interpellé à bord d’une voiture ce samedi 24 mai 2017, Moussa Démo Idrissou, Seibou Démo Idrissou, Roméo Mévoéchan et Romain Bokini. Sur eux, ils détenaient deux pistolets de fabrication artisanale, des armes blanches et des amulettes. Après les questionnements, ils ont avoué qu’ils vont à Calavi pour commettre un vol. De fil en aiguille, il s’est trouvé que le propriétaire visé est un tenancier de buvette. Car son cuisinier a livré l’information aux voleurs qu’il y a une somme avoisinant vingt ou vint cinq millions sur les lieux. Pius les investigations entreprises après permettront à la police de mettre la main sur toute la bande.

Composition du tribunal

Président : Ferdinand Dégbélo
Assesseurs :

Batamoussi Essowe,
Lucien Djimenou,
Serge Hounnouvi,
Yélinest Ahouéya.

Ministère public : Aubert Kodjo.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook