Bénin

Tribunal de Cotonou : 83 millions d’amende, prison ferme pour 03 individus

L’investigateur 14/01/2021 à 08:09

Dans un verdict rendu par le tribunal de première instance de première classe de Cotonou, ce mardi 12 janvier 2021, trois individus ont eu de lourdes peines d’amende.

En effet, le verdict rendu par le tribunal de Cotonou est assorti de diverses peines pour les trois trafiquants d’ivoires d’éléphants. L’un d’entre eux est condamné à 24 mois d’emprisonnement ferme et 1.000.000 Fcfa d’amende. « Deux autres dans la même affaire, ont écopé de 24 mois d’emprisonnement assortis de sursis et 1.000.000 Fcfa d’amende chacun. Le tribunal a condamné les trois prévenus à payer à l’État béninois à titre de dommages-intérêts la somme de 80.000.000 Fcfa pour réparation de tout préjudice confondu », rapporte Matin Libre.

Lire aussi : Conseil des ministres  : les nominations de ce mercredi 13 janvier 2021

Pour avoir transporté et commercialisé de trophées d’espèces animales intégralement protégées, à savoir l’éléphant. Donc ils sont astreints à une si lourde amende. Les dispositions sont prévues par les articles 153 et 154 de la loi n°2002-16 du 18 octobre 2004 portant régime de la faune en République du Bénin, ajoute le Journal. Au regard de la loi, tout auteur surpris en possession des ivoires d’éléphant court une peine d’emprisonnement allant jusqu’à 5 ans.

Toutefois, l’article 158 prévoit les conditions dans lesquelles les peines d’amendes et d’emprisonnement peuvent être portées au double.
Rappelons que c’était en 2018 que 183 kg d’ivoires ont été saisis par la Direction Générale des Eaux, Forêts et Chasse et les éléments de la Police Judiciaire. Et, compte tenu de l’importance de la saisie, c’est évident qu’ils aient abattu plusieurs dizaines d’éléphants.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook