Asie

Trois semaines après sa disparition, le dictateur coréen Kim Jong-un se remet d’aplomb

Judicaël C. GBETO 2/05/2020 à 08:49

Il a réapparu à une cérémonie. Sans doute, pas la sienne. Puisqu’il est toujours en vie et en pleine forme. L’homme qui a habitué le monde à disparaitre et réapparaitre comme bon qui semble est de nouveau à la Une des médias du monde.

Kim Jong-un est réapparu en public pour la première fois en près de trois semaines. De nombreux médias avaient, le week-end passé, annoncé la mort du dirigeant nord-coréen âgé de 36 ans, rapportent les médias Outre-Manche. Il a participé à l’inauguration d’une usine ce vendredi, a indiqué l’agence KCNA. Bien que son absence aux célébrations du 15 avril ait été très remarquée, le leader nord-coréen n’était pas apparu en public depuis qu’il avait présidé une réunion du politburo le 11 avril.

Lire aussi : Bénin : Grave accident de la circulation hier au carrefour cinquantenaire à Porto-Novo

Le lendemain, les médias officiels avaient affirmé qu’il inspectait des avions de chasse sur une base militaire. La même Agence officielle déclare que l’homme d’Etat « a assisté à la cérémonie », et « tous les participants ont lancé des hourras ! » quand il est apparu.
Il faut rappeler que « Kim Jong-un est vivant et en bonne santé », avait assuré mercredi le conseiller spécial à la sécurité nationale du président sud-coréen Moon Jae-in, minimisant les rumeurs sur des problèmes présumés de santé du N°1 nord-coréen.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook