Bénin

Bénin : le ministre de la communication estime que la sortie de Boni Yayi est superflue

L’investigateur 11/02/2021 à 07:37

L’ancien président de la République, Boni Yayi s’est attiré à nouveau la colère des proches du pouvoir. A travers sa sortie via un message publié sur sa page facebook, le mardi 09 février 2021 par rapport à la fin du mandat de son successeur Patrice Talon, les langues ont commencé par se délier.

Dans le camp de la mouvance en effet, des voix s’élèvent d’ores et déjà pour remettre à sa place, l’ancien chef d’État. Boni Yayi. Car, son message publié sur sa page Facebook ne plaît pas.

Lire aussi : Présidentielle 2021 : plus de 5 millions d’électeurs attendus dans les urnes le 11 avril

En effet, par rapport à la fin du mandat de son successeur Patrice Talon, il estime qu’il doit prendre fin le 05 avril à 00H, alors que la nouvelle mouture de la constitution révisée accorde le privilège à l’actuel occupant du fauteuil de faire 45 jours en plus. Pour Alain Oroula ministre de la communication de la poste et porte-parole du gouvernement, les institutions de la République en ont déjà pris fait et cause pour la loi révisée. Pour cela donc, il s’est insurgé contre la sortie de l’ancien président de la Banque ouest-africaine de Développement (BOAD), Boni Yayi.

Lire aussi : Présidentielle d’avril : voici le collège des 03 médecins assermentés désignés

"Notre ancien Président est un ancien Président. C’est une autorité morale dans le pays, il n’est pas une institution. Une institution, c’est le parlement, c’est la cour constitutionnelle. Une institution, c’est la CENA. Et dès lors que toutes ces institutions se sont accordées sur la légalité, la constitutionnalité de la révision intervenue, les autres interventions sont des commentaires qui peuvent être plus ou moins parasites ou en tout cas, surperflus", a déclaré Alain Orounla, Ministre de la communication, porte parole du Gouvernement lors du compte rendu du conseil des Ministres.
Pour la mouvance en question il n’est opportun de parler de départ de Patrice Talon du pouvoir le 05 avril prochain.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook