Bénin

Zou : d'importante quantité de produits vivriers avariés saisis sur le marché

Rollis HOUESSOU 29/12/2021 à 15:14

Bientôt c’est la fête du nouvel an et déjà, les marchés sont inondés de produits avariés ou impropres à la consommation. Pour mettre un terme à cette pratique qui constitue un danger sur la santé de la population, les agents de la Direction départementale de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche (Ddaep) du Zou ont effectué un contrôle dans les marchés afin de tester la qualité des produits alimentaires.

La DDAEP du département du Zou a effectué une descente inopinée dans plusieurs marchés du département. Objectif, contrôler la qualité des produits qui sont déversés sur le marché à la veille des fêtes. Selon les informations de Le Matinal, la délégation a visité 81 boutiques, supermarchés, hôtels, bars restaurants, chambres froides et poissonneries. Et au total, 19 sacs de riz impropres à la consommation et 456 kg de poissons en décomposition ont été saisis.

D’après la source, les contrôleurs ont également épinglé deux poissonneries pour avoir mal conservé leurs produits. Les propriétaires de ces poissonneries étaient obligés de verser une amende de 50.000 Fcfa chacun, conformément à l’article 18 de la loi du 15 mars 1984 portant contrôle des denrées alimentaires.

En cas de récidive, leurs boutiques pourront être fermées, informe le chef du service contrôle et réglementation de la Ddaep-Zou " On pourrait aller à la fermeture de la boutique, en faire un procès-verbal au procureur de la République qui pourra décider des sanctions de privation de liberté correspondantes à l’infraction commise puisque nous ne sommes pas habilités à prononcer des sanctions d’emprisonnement", a déclaré Gabin Samba. [2]



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook