Bénin

Zou : la divagation des animaux domestiques interdite par un arrêté préfectoral

L’investigateur 17/08/2020 à 13:26

Le préfet Firmin Kouton entend mettre de l’ordre dans sa cité. En l’occurrence le département du Zou où il vient de prendre une décision interdisant la divagation des animaux domestiques. L’ordre est désormais donné au service de voirie de la Police républicaine et les propriétaires le savent.

Lire aussi : Mali  : le Quai d’Orsay déconseille trois villes maliennes aux voyageurs français

Selon l’arrêté pris par le préfet en son article 2, « un animal en divagation est un animal en état d’errance ayant échappé au contrôle ou à la surveillance de son propriétaire ou d’un berger ». Et à l’article 3 de préciser que l’animal en divagation « sera abattu par les services de voirie, en collaboration avec la Police républicaine, sans aucune possibilité de recours pour le propriétaire dans le but d’obtenir réparation d’un quelconque dommage et sans préjudice des sanctions pénales prévues par les lois en vigueur ».
Désormais, les animaux surpris en errance seront abattus et convoyés vers les prisons civiles et orphelinat du département du Zou. Une décision dont les contours sont clairs et cela appelle à la vigilance des propriétaires, quitte à eux de bien surveiller leurs animaux.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook