Bukina : une mission civile et militaire de la Cedeao en route pour Ouaga après la suspension du pays

Rollis HOUESSOU 28/01/2022 à 16:51

Réunis en sommet extraordinaire par visioconférence ce vendredi 28 janvier 2022, les Chefs d’Etat ouest africains ont décidé de suspendre le Burkina Faso des instances de l’Organisation et de l’envoi d’une mission civile et militaire à Ouagadougou.

Après le coup d’État survenu le lundi dernier, la CEDEAO a pris des sanctions contre la junte militaire au pouvoir. À l’issu du sommet extraordinaire des Chefs d’Etat qui s’est déroulé ce jour, on apprend qu’il a été décidé de la suspension du Burkina Faso des instances de l’Organisation sous-régionale, de l’envoi d’une mission civile et militaire à Ouagadougou et de l’organisation d’une nouvelle réunion des chefs d’État le 3 février à Accra.

| Lire aussi : Football : Gaston Zossou autorisé à se rendre à nouveau dans les stades

Ces sanctions font suite au renversement du pouvoir du Président Roch Christian Kaboré. Un coup de force que la CEDEAO avait condamné indiquant que la démission du Président Roch Marc Christian Kaboré a été obtenue sous la menace, l’intimidation et la pression des militaires après deux jours de mutinerie.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook