Bénin

Présidentielle 2021 : intimidations, menaces, influence du vote dans 04 départements, selon les OSC

L’investigateur 11/04/2021 à 20:02

Au décompte après les élections présidentielles de ce dimanche 11 avril, la plateforme électorale des organisations de la société civile vient de faire son bilan. Selon les recoupements de ses observateurs sur le terrain, elle parle d’influence de vote dans quatre départements du Bénin.

« Dans le cadre de la présidentielle du 11 avril 2021, la Plateforme électorale des OSC du Bénin avec le soutien de ses différents partenaires a statistiquement déployé 1470 observateurs dont 546 d’arrondissement pour l’observation de la veille, du jour et du lendemain du scrutin. Ils couvrent 1470 postes de vote ciblés pour le suivi des enjeux de violence électorale et de participation au scrutin à travers une Salle de Situation Electorale (SSE).
Après le point de presse de 11h qui a rendu compte des observations du démarrage du scrutin, la présente déclaration fait le point des observations du déroulement et du dépouillement du scrutin. De la sécurité et des conditions/Ambiance dans les centres de vote Dans tous les départements, des tentatives de pression, d’intimidation, de menaces, de troubles à l’ordre public, de corruption ou de harcèlement des électeurs ont été observées. Les départements les plus affectés sont dans l’ordre d’importance, le Couffo, l’Atacora, le Borgou et le Plateau. Par exemple, des informations transmises par 99 observateurs sur les 121 déployés dans le Couffo, 6,07% font état de ce que à Toviklin, à Klouékanmè, à Dogbo et à Aplahoué, le vote a été influencé. », ont révélé les membres de la plateforme.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook