Bénin/éducation

Affaire 178 doctorants : un responsable de l’Université d’Abomey-Calavi à la Bef demain

L’investigateur 18/06/2020 à 11:22

Pas de trait rouge tiré sur l’affaire relative au présumé « détournement des frais de recherches de 178 doctorants » à l’Université d’Abomey-Calavi. Et pour cause !

L’affaire qualifiée de présumé « détournement des frais de recherches de 178 doctorants » à l’Université d’Abomey-Calavi revient de plus bel avec des rebondissements. De sources concordantes, la Brigade économique et financière (Bef), instruite à l’effet de faires des enquêtes au sujet de cette affaire, poursuit son œuvre. Demain, a-t-on appris des mêmes sources, l’agent comptable de ce haut lieu de savoir sera reçu dans les locaux de la BFE. Et, il se pourrait qu’il soit accompagné d’un autre responsable de la maison.

Lire aussi : Bénin : Loth Houénou donne du grain à moudre à Frédéric Béhanzin et sa bande

Il s’agit faut-il encore le rappeler, d’une affaire ébruitée à l’Université d’Abomey-Calavi pour laquelle 178 doctorants ont saisi par correspondance, le rectorat d’une part ; et les autorités compétentes à savoir le président de la République Patrice Talon, son ministre de l’Enseignement secondaire et de la recherche scientifique Eléonore Yayi Ladékan ; la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) d’autre part.
Les plaignants sont simplement mécontentes parce qu’ils n’ont pas pu entrer en possession des fonds alloués pour leurs travaux de recherche. Une subvention dont une partie a été décaissée, rapportent nos sources.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook