Bénin

Affaire 39 hectares : un conseiller de la mairie de Cotonou en prison

L’investigateur 29/12/2020 à 08:34

L’affaire d’expropriation dite « affaire 39 hectares » a ébranlé la commune d’Abomey-Calavi tout entière. Au-delà, elle étend ses tentacules vers les autres communes, notamment Cotonou.

Des autorités insoupçonnables et des cadres sont sous mandat de dépôt depuis que cette affaire dite « affaire 39 hectares » a ébruité. Loin de la cité dortoir, l’affaire prend du volume et embrase d’autres communes. C’est le cas en effet de la commune de Cotonou désormais écornée par cette sale affaire. Selon les informations de Frissons Radio, deux nouvelles interpellations, assorties d’une détention provisoire ont eu lieu ce jeudi, 24 décembre 2020.

Lire aussi : Togo  : un militaire tue un civil pour pollution sonore et se donne la mort

En effet, le conseiller membre de l’Union Progressiste, Zachée Zounfa n’est désormais plus libre de ses mouvements. Interpellé puis présenté au procureur du tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey-calavi Aubert Kodjo, il a été mis sous mandat de dépôt.

Parmi ceux qui sont récemment emprisonnés, il y a en dehors de lui, Hounmavo Désiré qui a été mis sous mandat de dépôt pour avoir reçu sept (07) parcelles en cadeau. Proche de l’ancien Georges Bada, cet ancien cadre de la mairie d’Abomey-Calavi lime désormais ses dents contre les barreaux de la prison civile et sera présent, à l’audience du juge des flagrants délits le 15 janvier prochain.

Lire aussi : Kandi  : 03 enfants calcinés dans un tas de coton qui a pris feu

Rappelons que le conseiller communal de Cotonou, Zounfa Zachée a affirmé avoir acheté ses parcelles auprès de Madame Kpohinto Zossou, mais n’a pas été en mesure d’exhiber les reçus d’achat.

Nombreux sont ces cadres emprisonnés en dehors du maire Georges Bada et ses anciens deux adjoints, Victor Adimi et Julien Honfo.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook